Lausanne bat son record historique de nuitées remontant à l’Expo 64

TourismeEn 2017, la ville a enregistré 1,2 million de nuitées. Les Thaïs venus en masse sur les traces de leur roi disparu participent à la progression du tourisme de loisirs.

L'ouverture d'Aquatis a attiré de nombreux touristes à Lausanne en 2017.

L'ouverture d'Aquatis a attiré de nombreux touristes à Lausanne en 2017. Image: Laurent Crottet

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le roi est mort, vive le roi! Les hôteliers lausannois pourraient saluer en ces termes la progression spectaculaire du tourisme thaïlandais en 2017 (+79%, soit +4382 nuitées). Depuis le décès de Rama IX, ses sujets viennent en pèlerinage dans la ville où le jeune roi a grandi.

Les Thaïs ne sont pas les seuls à participer à l’augmentation de la part du tourisme de loisirs – un tiers, contre deux tiers pour le tourisme d’affaires – dans les statistiques lausannoises (près de la moitié des nuitées du canton). Si les Suisses (42,57%) et les Français (10,91%) se partagent toujours la plus grande part de marché, les Américains (4,7%) progressent. Ces derniers sont même passés devant les Français au niveau du canton. De nouvelles activités expliquent en partie cet essor. L’ouverture d’Aquatis ou de l’ArtLab de l’EPFL. Mais aussi celle de Chaplin’s World, qui rayonne sur la capitale olympique.

Une ville un peu «indé»

La médiatisation de ces offres est primordiale. «Lausanne devient une destination à la mode pour un city break, explique David Werlen, responsable presse à Lausanne Tourisme. C’est une ville pas encore très connue, un peu arty, indé…» De quoi séduire les jeunes visiteurs qui sillonnent les villes européennes le temps d’un week-end. Pour atteindre cette cible, Lausanne Tourisme mise sur les nouvelles technologies. La page Facebook MyLausanne compte près de 90'000 abonnés, son compte Instagram 14'000 et le blog my-lausanne.com comptabilise 11'000 pages vues par mois.

Ces pages sont notamment nourries, en anglais et en français, par des blogueurs internationaux. Ils représentent 20% des 400 journalistes invités chaque année à Lausanne, indique David Werlen. «Ce que les gens veulent aujourd’hui, ce sont des expériences relatées.» Où voit-on le plus beau coucher de soleil? Où déguste-t-on le meilleur cappuccino? C’est quoi le dernier resto à la mode?

L’augmentation constante des nuitées dans la capitale olympique bat cette année le record enregistré lors de l’Expo 64, avec 1'227'800 nuitées (+2,1% par rapport à 2016). Au niveau suisse, l’hôtellerie s’est aussi rapprochée de ses années records (1990 et 2008), avec une hausse de 5,2% des nuitées par rapport à 2016, à 37,4 millions. Les 13 régions touristiques du pays ont profité de l’année faste 2017, Berne en tête (+8,2%). (24 heures)

Créé: 23.02.2018, 08h12

Articles en relation

Le canton de Vaud emballe les Américains

Tourisme En 2017, le nombre d’hôtes des États-Unis a pris l'ascenseur dans la région. Et la tendance perdure. Elle est due à la reprise, mais aussi à une stratégie ciblée sur les médias. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le président de La Poste n'échappe pas aux critiques, paru le 18 juin
(Image: Bénédicte) Plus...