Le budget de Renens vise le maintien des prestations

FinancesLa Ville prévoit un déficit de 4,8 millions de francs en 2020. Malgré une baisse d’impôt, elle bénéficie de la reprise des coûts de l’AVASAD par le Canton.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Année après année, nous maintenons nos prestations, sans reculer. Et on y arrive!» Jean-François Clément, syndic de Renens et en charge des Finances de la Ville, propose pour 2020 un budget qui ressemble aux précédents: déficitaire, mais satisfaisant dans une Commune qui reste dotée de peu de moyens.

L’excédent de charges est annoncé à 4,8 millions de francs, après prélèvement sur le fonds de réserve, qui reste doté de quelque 11,8 millions de francs. Avec 817'000 francs, la marge d’autofinancement sera modique, même si elle double par rapport au budget 2019.

Encore une fois, en tablant sur des investissements chiffrés à un peu plus de 23,2 millions de francs pour 2020, la Ville devra en principe recourir à l’emprunt. Les comptes de ces dernières années avaient toutefois affiché une marge d’autofinancement largement positive, contrairement aux prévisions, notamment du fait du retard du projet de tram. Il pourrait en aller autrement en 2020 avec la concrétisation d’autres projets importants.

Le total des charges brut s’élève à 122,6 millions de francs, et tient notamment compte de la création de 17,2 postes équivalents plein-temps, dont la plupart seront affectés à un nouvel accueil de jour pour l’enfance. La Ville a par ailleurs décidé de maintenir l’ensemble des excursions et sorties scolaires, qui ne pourront plus être mises à la charge des parents. Il lui en coûtera environ 200'000 francs.

Le budget de Renens bénéficiera notablement de la reprise des coûts de l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (Avasad) par le Canton, à hauteur de 2 millions de francs. Quant à la baisse d’impôt de 1,5 point consentie pour 2020 afin de compenser la hausse de 1,5 point de l’impôt cantonal, elle prive la Ville d’environ 690'000 francs seulement.

Créé: 05.11.2019, 17h18

Articles en relation

Renens dévoile un futur quartier au centre-ville

Urbanisme Pour transformer l’îlot de la Savonnerie, le projet lauréat du concours d’architecture propose des logements communautaires et des locaux associatifs. Plus...

Des panneaux solaires qui carbureront aux dons

Énergie durable La Ville de Renens lance un crowdfunding pour équiper le toit d’un EMS. Pourtant, d’autres installations reposent sur des prêts rémunérés, comme à Malley. Plus...

Le tram se dévoile de Renens à Villars-Ste-Croix

Ouest lausannois Les TL demandent une concession pour l’extension de la ligne. Le dossier de mise à l’enquête est riche en détails sur le projet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.