Le futur quartier des arts en opération séduction

Plateforme 10Le pôle muséal s’est ouvert au public samedi. Les visiteurs ont pu découvrir le bâtiment du MCB-A encore en chantier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plateforme 10 a franchi un cap samedi lors de l’ouverture du chantier du Musée cantonal des beaux-arts (MCB-A) au public. En effet, quantité de visiteurs se sont pressés sur le site de la gare de Lausanne pour déambuler dans le futur bâtiment du musée qui se cherche un nouvel écrin depuis près de vingt-sept ans. Au total, les curieux étaient trois fois plus nombreux qu’attendus, soit environ 1500.

Durant l’événement, les visites guidées de la gigantesque cathédrale de béton située dans les anciens dépôts des locomotives des CFF se sont enchaînées toutes les 20 minutes, de 10 h à 17 h. Dans un silence quasi religieux, les groupes, dont le volume d’accueil est passé de 25 à 30 visiteurs pour répondre à la forte affluence des badauds, ont pu découvrir trois étages de l’édifice. Et, dès les premières foulées au rez-de-chaussée, les dimensions impressionnantes de l’abside saillante de la halle historique des CFF éblouissent les visiteurs. Une fois achevé, cet espace permettra d’assurer la circulation entre le restaurant, la librairie-boutique ou encore l’auditoire du site.

Réactions dithyrambiques

Les deux niveaux supérieurs, aux volumes tout aussi impressionnants, seront entièrement dédiés aux œuvres: une aile recouverte de bois pour un accrochage permanent sur 1700 m2, une autre, faite notamment de verre, pour les expositions temporaires sur 1400 m2. Chacune bénéfice de salles basses et hautes, respectivement à 4,5 et 5,5 mètres de hauteur de plafond, et d’une variété d’éclairages, zénithal et latéral.

«Les gens ont eu des réactions particulières dans le sens où elles étaient toutes extrêmement positives, assure Bernard Fibicher, directeur du Musée cantonal des beaux-arts, à l’issue d’une des visites qu’il a lui-même animée. Je n’ai, par exemple, pas entendu quelqu’un se plaindre des murs de béton. C’est une réussite.»

À l’extérieur du chantier, devant les arcades ensoleillées où des troquets éphémères ont pris place pour la journée, les visiteurs semblent conquis. Alors qu’un DJ prépare son set pour animer le futur quartier des arts, Lucas Behrend, étudiant, confie apprécier tout particulièrement les activités proposées autour du musée. «Je trouve très bien d’utiliser les infrastructures déjà existantes pour venir proposer quelque chose de nouveau, comme des cantines ou des concerts, détaille-t-il. Je suis sûr que cela deviendra un quartier incontournable de Lausanne.»

«Les Champs-Élysées»

Non loin de là, Adriana Rabinovich, urbaniste et architecte, estime que le lieu tient toutes ses promesses. «Durant la visite, j’ai ressenti de la joie, explique-t-elle en souriant. J’ai pu découvrir des espaces qui ne sont pas visibles de l’extérieur et qui permettent de mieux appréhender les liens entre la ville et le musée. En tant qu’habitante de la région, je suis fière de ce pôle muséal qui bénéficiera d’une aura internationale. J’en suis sûre.» Bernard Fibicher abonde dans ce sens: «Il faut maintenant que les Vaudois s’approprient leur musée. Ils doivent se sentir chez eux, affirme le directeur du MCB-A. Le quartier des arts, c’est aussi le début d’un nouveau lieu de vie, culturel et vivant. Moi, je l’appelle les Champs-Elysées.»

En avril 2019, les clés du musée seront remises à son équipe, qui devra alors assurer le déménagement des collections depuis le Palais de Rumine, son ouverture au public, la première exposition étant programmées en automne 2019. Ensuite, ce sera au tour du bâtiment qui abritera le Musée de l’Élysée et le Mudac. Prévue en automne 2021, son inauguration marquera la fin de la métamorphose d’un site industriel en un lieu de culture et de vie au cœur de la ville. (24 heures)

Créé: 03.06.2018, 19h14

Articles en relation

Balthus en pré-ouverture de Plateforme 10

Culture La décision s'est scellée ces derniers jours, des oeuvres inachevées du peintre décédé à Rossinière en 2001 seront mises en scène à la fin de l'été par Bob Wilson dans le musée encore en construction. Plus...

La brique manquante de Plateforme10 se fait une toile

Lausanne La Fondation Culture du Bâti organise Écrans urbains. Interview de l’architecte Eligio Novello. Plus...

Dans les murs du nouveau MCBA

Lausanne L’enveloppe du futur Musée des beaux-arts sur le site de la gare est construite. Le bâtiment devrait être terminé d’ici une grosse année. Visite du chantier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...