Le plus grand comédien du monde à Vidy

LausanneDu haut de ses 2,46 m, Brahim Takioullah incarne le Général de Gaulle sur les planches. Rencontre hors normes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pare-soleil des vitrines lui arrivent aux épaules et chaque porte d’entrée lui demande de se plier en deux. C’est le quotidien de Brahim Takioullah dont le sommet du crâne culmine à 2,46 mètres. Une taille hors norme que ce comédien franco-marocain de 36 ans a choisi de transformer en avantage. Dans son hôtel, à Ouchy, on s’est plié en quatre pour l’héberger dignement.

Pour ceux qui l’ont croisé ces jours au bord du lac, l’apparition est vertigineuse. Sa tête évolue à l’altitude des feux de signalisation. Et seuls les passants à l’œil rivé sur leur téléphone ratent l’occasion de voir le deuxième plus grand homme du monde. Mais les regards qui le mesurent à chaque instant, Brahim Takioullah s’en accommode. «Je n’ai pas le choix, sourit-il. Et encore, ici les gens sont discrets et demandent gentiment s’ils peuvent faire une photo.» Car à Paris, où il vit, le géant peine parfois à se défaire des amateurs de selfies. Alors il apprécie en connaisseur la quiétude des quais d’Ouchy au mois de novembre.

Sa taille, c’est son «atout». Licencié en géographie de l’Université d’Agadir, Brahim Takioullah a saisi l’occasion de se lancer dans le monde du spectacle lors de son arrivée en France, en 2007. «Je ne me vois pas passer mes journées dans un bureau», dit-il. Alors il joue de sa stature, la fait valider par le Livre Guinness. Il n’est que le deuxième plus grand du monde, mais ses pieds (il chausse du 58) ont tenu le haut du podium avant de se faire détrôner par ceux d’un jeune Vénézuélien. Et puis, quelques apparitions à la télé, des tournages et divers événements l’ont mis en lumière.

Le quotidien, la galère

Engagé par un parc d’attractions parisien, il a aussi intégré la compagnie Les Chiens de Navarre. C’est avec elle qu’il compte déjà une centaine de représentations de «Jusque dans vos bras», qui se joue au Théâtre de Vidy jusqu’à ce vendredi soir. Lorsque Brahim Takioullah apparaît en général de Gaulle, sa taille constitue un élément de surprise imparable. «Au cinéma, j’ai aussi joué dans «Chocolat», avec Omar Sy», précise le comédien.

Pour la suite, il se verrait bien dans un film de géants, un film qui parlerait des difficultés rencontrées par les très grands. «La vie au quotidien est une galère», souffle Brahim Takioullah. S’habiller, se déplacer et même dormir nécessitent des adaptations. À l’Hôtel Aulac, à Ouchy, on a l’habitude d’héberger les comédiens du Théâtre de Vidy. «On lui a installé un lit perpendiculaire à celui de la chambre pour atteindre une longueur de 2,90 mètres», raconte Jean-Philippe Fleury, directeur de l’établissement. Dans la salle de bains, on a ajouté un tabouret pour permettre au géant de se doucher. «Ça devient vraiment problématique quand on mesure plus de 2,10 mètres», constate Brahim Takioullah.

Le comédien n’est pourtant pas issu d’une famille particulièrement grande. Ce sont ses hormones de croissance qui se sont emballées à l’adolescence. Une anomalie qui le condamne à trouver des solutions.

Heureusement, les États-Unis produisent de quoi chausser les basketteurs. Les souliers plus conventionnels sont fabriqués par un chausseur allemand. Quant aux habits sur mesure, ils sont également fournis par un sponsor. Et pour les voyages? «Je suis presque obligé de voler en business», soupire-t-il.

Lorsqu’il parle de ses difficultés quotidiennes, Brahim Takioullah dit souvent «nous». C’est qu’il connaît bien la communauté des géants. «Il y a des gens qui souffrent vraiment de leur taille en Afrique et en Asie», explique-t-il. Les difficultés tendant à fédérer, le géant a décidé de réunir ses pairs une fois par année à Paris. Baptisée «La tête dans les étoiles», cette rencontre au sommet réunit les plus grands de ce monde. «C’est un sentiment vraiment fort lorsqu’on est ensemble. Et puis on peut enfin converser avec quelqu’un le regard à l’horizontal, sans avoir à baisser la tête.»

Créé: 29.11.2018, 19h31

Articles en relation

Quand l'homme le plus grand du monde rencontre le plus petit

Guinness des records A l'occasion du dixième anniversaire de son «Jour des records», le livre Guinness a organisé une rencontre improbable près du Parlement de Westminster à Londres jeudi. Plus...

L'homme le plus gros du monde rêve de marcher

Mexique Avec ses 595 kilos, Juan Pedro Franco a figuré au Guiness en 2016. Bien décidé à maigrir, il a ensuite entamé un régime draconien. Et désormais il fait de l'exercice. Plus...

L'homme le plus grand du monde ne grandira plus

2m51 Culminant à 2m51, le Turc Sultan Kosen s'est enfin arrêté de grandir à l'âge de 29 ans. Son médecin a réussi à le guérir de son acromégalie. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.