Les fourgons visés par plus d’une dizaine de malfrats

Fait diversLors de l’attaque de vendredi à La Sarraz, deux convoyeurs ont été les cibles de tirs et d’explosifs alors qu’ils étaient encore dans leur véhicule.

La police diffuse une image des caisses volées.

La police diffuse une image des caisses volées. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À la suite de la violente attaque de deux fourgons de transport de fonds, vendredi 23 août à La Sarraz, la police cantonale dévoile de nouveaux éléments sur l’enquête en cours. Celle-ci, qui mobilise plusieurs dizaines de policiers, a permis d’établir que les malfrats étaient vraisemblablement plus d’une dizaine et ont utilisé trois véhi­cules. Ces derniers ont été retrouvés calcinés entre Daillens et Penthaz.

Après avoir bloqué les fourgons sur la bretelle de sortie de l’autoroute A1, la bande n'a pas hésité à tirer à la kalachnikov et au pistolet sur l’un des deux véhicules blindés. Ils ont ensuite forcé la porte arrière à l’explosif et bouté le feu alors que deux convoyeurs étaient encore à l’intérieur. Le deuxième fourgon a quant à lui pu échapper au guet-apens.

Toujours en fuite, les auteurs de l’attaque ont réussi à emporter plusieurs caisses contenant à la fois des francs et des euros, un butin dont le montant n’est toujours pas dévoilé. Afin de préciser son appel à témoins, la police cantonale diffuse désormais une image des caisses volées, qui pourraient avoir été abandonnées dans la nature. Toute information peut lui être transmise au 021 333 5 333 ou via un poste de police. Les quatre convoyeurs qui ont subi l’attaque ont tous bénéficié d’un soutien psychologique. Blessé, l’un d’entre eux a pu sortir de l’hôpital.

Créé: 26.08.2019, 20h16

Articles en relation

La violence des braqueurs de convois monte d’un cran

Fait divers Le grand banditisme a encore frappé. Deux fourgons ont été attaqués et les convoyeurs molestés en pleine nuit sur l’A1. Plus...

Sans chercher la confrontation, la police se dit prête à faire feu

Braquage au Mont Le commandant Jacques Antenen est inquiet et annonce le mariage des troupes d’élite vaudoise et lausannoise. Plus...

Un second braquage qui inquiète les entreprises

Le Mont-sur-Lausanne Dans la nuit de mercredi à jeudi, des hommes armés ont attaqué des convoyeurs de fonds et bouté le feu aux véhicules utilisés. Le procédé semble le même qu’il y a un an. Plus...

Fourgon braqué et véhicules calcinés au Mont-sur-Lausanne

Vidéo Un braquage spectaculaire a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi au Mont-sur-Lausanne. Un véhicule suspect incendié en France voisine. Plus...

Fourgon braqué sur l'A1: 9 mises en examen

Suisse Neuf personnes ont été mises en examen dans une affaire de braquage et d'enlèvement de la fille d'un convoyeur en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.