Les intempéries ont aussi tiré les rivières de leurs lits

EnvironnementLa crue du 11 juin a fortement touché les cours d’eau lausannois. Réparations et nettoyage dureront encore un mois.

Sur la Vuachère, un barrage temporaire constitué de 75 sacs de sable a été installé pour éviter que des eaux usées ne viennent polluer la rivière.

Sur la Vuachère, un barrage temporaire constitué de 75 sacs de sable a été installé pour éviter que des eaux usées ne viennent polluer la rivière. Image: Ville de Lausanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a eu les ascenseurs en panne, les escalators transformés en cascade et les commerces aux rayons inondés. Mais le centre-ville de Lausanne n’est pas le seul à avoir subi de plein fouet les intempéries de la nuit du 11 au 12 juin dernier. Les cours d’eau de la région ont également payé un lourd tribut au déluge. Les dégâts concernent le lit des rivières mais aussi les différents ouvrages qui s’y trouvent.

«Nous avons constaté des débits très importants. Ils ont charrié différents types de matériaux qui ont tout emporté sur leur passage, raconte Sébastien Apothéloz, chef du Service de l’eau lausannois. Par endroits, les berges sont fortement entamées et nécessitent des réparations urgentes. Ensuite il faudra nettoyer l’ensemble des rivières, ce qui prendra plusieurs semaines.» La tâche s’annonce conséquente puisque Lausanne a 78 km de cours d’eau à parcourir et à panser.

Éviter les pollutions

Jusqu’ici, et depuis la nuit du 11 juin, les spécialistes ont paré au plus pressé. «Une station de pompage était par exemple inondée à Bellerive, il a fallu intervenir très rapidement», illustre Sébastien Apothéloz. Mais ce sont surtout les collecteurs d’eaux usées qui ont retenu l’attention du service de l’eau.

Dans la Louve et le Flon, ils ont simplement été endommagés. La Vuachère a eu moins de chance puisque des sédiments et des graviers ont comblé le collecteur, entraînant un déversement des eaux usées dans le cours d’eau. Un barrage temporaire constitué de 75 sacs de sable a été installé tandis que des entreprises de pompage se sont relayées pour limiter les risques de pollution.

Même problème du côté du Flon-Morand (à l’est d’Épalinges), où les travaux sont toujours en cours pour réparer les collecteurs et éviter que les eaux usées ne se mélangent à l’eau de la rivière. Des dizaines de mètres cubes de béton doivent y être apportées ces jours par hélicoptère, en raison de la difficulté d’accès au cours d’eau. «Ce sont toujours des situations sensibles même si une pollution de ce type, sur quelques jours, n’est pas problématique à l’échelle du Léman», rassure Sébastien Apothéloz.


Sur les 18 passerelles qui enjambent le Flon, 10 ont été endommagées ou emportées. JEAN-PHILIPPE CRISINEL


En parallèle, de nombreux dégâts de moindre importance ont été constatés: prises d’eau sur retenue et dégrilleurs bouchés, sondes arrachées dans les parties souterraines du Flon ou encore débordement de la Vuachère sur des parcelles privées voisines.

Aujourd’hui la situation est revenue à la normale dans la plupart des secteurs touchés. «La remise en état des installations nous aura pris un mois, le nettoyage à venir en occupera un second. C’était des intempéries localisées sur le nord-est du territoire, mais d’une intensité jamais vue. Le temps de retour (la fréquence d’une telle crue) est nettement supérieur à 100 ans!» souligne Sébastien Apothéloz. Il précise qu’il reste «trop d’inconnues» pour estimer le montant des dégâts mais qu’il se montera à plusieurs dizaines de milliers de francs.

Lausanne ne sera pas seule à mettre la main au portefeuille. «Le déblai des troncs, du bois mort, des passerelles inutilisables et de l’abattage des arbres renversés est estimé à 80 000 francs, uniquement pour la partie du Flon en limite des territoires d’Épalinges et du Mont-sur-Lausanne», rapporte par exemple Jean-Philippe Crisinel, garde forestier du triage Mèbre-Talent. Une partie de ce montant sera prise en charge par le Canton.

Rendre à la nature

Les dégâts sont conséquents puisque 10 des 18 passerelles traversant le Flon ont été endommagées, cassées ou carrément emportées. Après les intempéries, la Commune d’Épalinges indiquait d’ailleurs à sa population que le sentier du Flon était «inaccessible pour une durée indéterminée en raison de chutes d’arbres et de glissements de terrain». Se pose désormais la question de la remise en état de cette promenade. «Ces crues dites centennales seront de plus en plus fréquentes en raison du changement climatique. La Commune se laisse donc le temps de réflexion quant à savoir s’il est vraiment judicieux de conserver un sentier le long du Flon avec des risques importants ou s’il ne faut pas rendre ce vallon à la nature – car c’est une zone importante de tranquillité pour la faune – et proposer une modification du parcours», explique Jean-Philippe Crisinel. (24 heures)

Créé: 11.07.2018, 06h44

Articles en relation

Une crue centennale et des inondations record

Intempéries Le violent orage qui a frappé Lausanne lundi soir a fait de lourds dégâts, mais aucun blessé. La police a reçu des centaines d’appels; les pompiers des milliers. L’armée a offert son aide Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...