Les mystérieuses «rivières volantes» se dévoilent à Aquatis

EnvironnementLes explorations aériennes du Vaudois Gérard Moss sont au coeur de la première expo temporaire de l'aquarium-vivarium lausannois.

L'explorateur vaudois Gérard Moss nous explique ce phénomène aussi mystérieux que crucial auquel il a consacré de nombreuses années.
Vidéo:ANETKA MÜHLEMANN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Considérée comme le poumon de la planète, la forêt amazonienne peut également être perçue comme un océan vert. Chaque jour, la transpiration des arbres envoie dans les cieux quelque 20 milliards de tonnes d'eau, alors que le fleuve Amazone en charrie 17. Réunies en nuages, les gouttelettes parcourent des milliers de kilomètres avant d'abreuver des zones qui, sans elles, demeureraient arides. «Le centre du Brésil est un endroit où il y a beaucoup d'agriculture. Grâce à l'eau de pluie, qui vient de la forêt. C'est la magie des rivières volantes», sourit Gérard Moss, qui a passé dix ans à voler parmi ces flux nébuleux pour collecter des échantillons.

Si l'analyse des données a permis de mieux comprendre le lien entre déforestation et dérèglement climatique, elle révèle aussi la fonction cruciale des fleuves aériens. «Le projet des rivières volantes était révolutionnaire, se souvient le professeur Antonio Nobre de l'Institut national de recherche amazonienne. Et Gérard Moss a contribué tant pour l'approche empirique que pour vulgariser cette problématique auprès de la population.»

A présent, Aquatis se pose en ambassadeur de cette thématique qui fait l'objet de sa première exposition temporaire. Immersive et didactique, elle propose notamment des expériences tactiles, des animations ludiques ainsi qu'une démarche participative. «Nous voulons sensibiliser les gens aux problèmes environnementaux, explique Yves Christen, président du comité de la Fondation Aquatis qui a monté l'expo. Mais sans être alarmistes, car des solutions existent. Elles passent par la reforestation et la sauvegarde des arbres en collaboration avec les habitants de l'Amazonie.»

Créé: 09.10.2019, 22h54

Informations pratiques

«Les Rivières volantes»,
du 12 octobre au 28 juin 2020,
à Aquatis.

Exposition incluse dans le billet pour l'aquarium-vivarium


Série de conférences thématiques courant 2020

www.aquatis.ch

Articles en relation

Deux singes se promènent en liberté à Aquatis

Lausanne Un couple de sakis à face pâle vient d’emménager dans la serre de l’aquarium-vivarium de Vennes. Plus...

[VIDEO] Aquatis doit réviser ses objectifs à la baisse

Lausanne L’aquarium vivarium a recensé 379'000 visiteurs après une année. L’effet de la nouveauté devait en amener 450'000. Prudente, la direction table sur 350'000 en 2019. Plus...

[VIDEO] Un dinosaure et des piranhas attendent les visiteurs à Aquatis

Lausanne Un millier de poissons patientent en quarantaine dans les sous-sols du plus grand aquarium-vivarium d’Europe. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.