Les parcs vont reverdir sans l’ombre de Taoua

Espaces vertsAprès le refus de la tour par les Lausannois, les autorités dévoilent leur vision pour les espaces publics au nord de Beaulieu.

L’édicule abandonné, sur le belvédère de la promenade du Bois-de-Beaulieu, deviendra un petit café.

L’édicule abandonné, sur le belvédère de la promenade du Bois-de-Beaulieu, deviendra un petit café. Image: Analou Delémont

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’après-Taoua se dessine enfin. Un an et demi après le refus de cette tour de 86 mètres et 27 étages par les Lausannois, la Municipalité dévoile sa réflexion concernant l’aménagement des espaces libres autour de Beaulieu, tous présentant des signes de vétusté et de dégradation évidents. Une vision qui ne concerne pour l’instant que le nord du site et ses promenades aujourd’hui désertées du Bois-de-Beaulieu et de Jomini. Pour ce qui est du front Jomini, des jardins de Beaulieu et de sa promenade du château, on verra plus tard.

«L’intervention se concentre dans l’immédiat au nord pour ne pas compromettre de futurs projets d’affectation du site», expliquent les autorités. Son coût: 1,35 million de francs.

Le cœur du projet de revalorisation du site, ce sera le belvédère supérieur de la promenade du Bois-de-Beaulieu et son édicule abandonné. Il sera transformé en petit café sur le modèle de la Folie Voltaire, le bar situé au cœur du parc de Mon-Repos. Un appel d’offres sera d’ailleurs lancé en temps voulu pour trouver un exploitant. A proximité immédiate, les parents pourront laisser leurs très jeunes enfants (2 à 3 ans) s’ébrouer sur une nouvelle place de jeux. Une liaison «ludique» la reliera à celle destinée aux enfants plus âgés (5 à 10 ans) qui sera aménagée sur l’esplanade inférieure. Là, l’effort sera mis sur le renouvellement de l’arborisation, sur les revêtements et sur le mobilier afin de recréer un lieu de détente agréable.

Sports urbains pour ados

Les adolescents du quartier ne seront pas en reste. Ils pourront profiter d’un espace situé de l’autre côté de l’avenue du Mont-Blanc, au sein de la promenade Jomini. L’aménagement se voudra résolument urbain avec des équipements de type «sports urbains» comme le skate, le fitness urbain, la danse ou le parkour. Il est même prévu un terrain de pétanque. Une réfection du bitume sera indispensable pour la pratique des sports à roulettes. Enfin, en ce qui concerne les cheminements, la signalétique et l’éclairage seront repensés et, «stigmates du passé», les grillages et les barbelés disparaîtront.

«Il ne s’agit bien entendu pas d’une réponse globale au réaménagement du site, mais la Municipalité souhaitait montrer qu’elle ne l’oubliait pas en offrant quelque chose aux habitants», assure Florence Germond, directrice des Finances et du Patrimoine vert. Les aménagements feront l’objet d’une démarche participative avec les riverains. (24 heures)

Créé: 27.10.2015, 20h06

De gros travaux en 2016

C’est dans le cadre d’un préavis municipal, sollicitant un crédit de 3,3 millions de francs pour des frais de rénovation, d’adaptation et de réhabilitation des parcs et domaines pour 2016, que les autorités ont abordé l’avenir des promenades du Bois-de-Beaulieu et de Jomini.

Dans ce même document soumis à l’approbation des conseillers communaux, elles énumèrent aussi divers travaux prévus sur le domaine public, comme la modification de barrières et de murs parapets sur l’esplanade de Montbenon, au parc de la Légende d’Automne et au parc de Mon-Repos.

En vrac, il est encore prévu d’installer une clôture à la Maladière pour sécuriser les lieux et éviter le dépôt sauvage de déchets, d’assainir la cuisine de l’Auberge du Chalet-des-Enfants, de créer un dépôt à machines à Vidy ou de rénover des portails sur le site de la Bourdonnette. Les vignobles ne sont pas oubliés. Il est ainsi prévu de rénover les appartements des domaines du Clos-des-Abbayes et de l’Abbaye-de-Mont.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 21 mars 2019.
(Image: Bénédicte ) Plus...