Manifestation religieuse devant le théâtre de Vidy

LausanneUne centaine de personnes s'est réunie ce vendredi soir pour dénoncer le caractère qu'ils jugent blasphématoire de la pièce programmée jusqu'à dimanche.

Les organisateurs dénoncent un «spectacle blasphématoire, créé par des bobos pour des bobos mais avec l’argent de tous ».

Les organisateurs dénoncent un «spectacle blasphématoire, créé par des bobos pour des bobos mais avec l’argent de tous ». Image: Sylvain Muller

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une centaine de personnes s'est réunie ce vendredi de 19h30 à 20h devant l’entrée du théâtre de Vidy pour protester contre la présentation de la pièce Sul concetto di volto nel figlio di Dio de Roméo Castellucci.

Avant de procéder à une cérémonie religieuse purificatrice, les organisateurs de la réunion ont dénoncé «un spectacle blasphématoire, créé par des bobos pour des bobos mais avec l’argent de tous ». Les responsables du théâtre ont regretté, eux, que cette réunion se base sur des informations erronées et que ses organisateurs n’aient pas fait l’effort de compréhension de la pièce.

Créé: 13.11.2015, 19h51

Articles en relation

A Vidy, Roméo Castellucci délivre une histoire de merde et de compassion

Théâtre La pièce polémique du fameux metteur en scène italien, «Sul concetto di volto nel figlio di Dio», se joue jusqu’à dimanche. Critique Plus...

Une comédie musicale militante et décapante à Vidy

Scène Paillettes, chansons et ballet sur fond de crises et d’écologie. Dès mardi, le théâtre de Vidy propose «Sound of Music». Critique. Plus...

Un conte de sons et de cartons au théâtre de Vidy

Jeune public Les Anglais de Forced Entertainment tricotent les codes du spectacle pour enfants. Astucieux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.