Philippe Rochat est décédé

Carnet noirLe célèbre cuisinier vaudois a eu un malaise à vélo ce matin aux alentours de Cheseaux-sur-Lausanne. Philippe Rochat est décédé. Il avait 61 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Philippe Rochat est mort vers 9h30 ce 8 juillet 2015 alors qu'il faisait du vélo en compagnie de deux personnes. «Les investigations sont en cours, mais il a vraisemblablement fait un malaise», a indiqué mercredi Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Philippe Rochat avait 61 ans.

Le célèbre cuisinier vaudois avait succédé à Frédy Girardet. Il avait tenu le restaurant de l'Hôtel de Ville de Crissier, trois étoiles au Guide Michelin, de 1996 à 2012 avant de transmettre le flambeau à Benoît Violier en 2012. Il avait été récompensé en France en 2006, recevant l'insigne de Chevalier dans l'ordre National du Mérite (visionner sa biographie en images ci-dessus).

Son restaurant avait été caractérisé en 2000 comme «le meilleur restaurant du monde» par le GaultMillau. «J'ai toujours recherché la perfection, le travail bien fait, le geste bien fait», avait-il expliqué à la RTS lors de son départ en 2012. Depuis qu'il avait remis son restaurant, il s'occupait d'une société de traiteur et d'une autre de consulting. Sa passion pour le vélo était connue.

32 ans à Crissier

Perfectionniste acharné, il a passé 32 ans à Crissier, comme employé d'abord, chef de cuisine, puis comme patron. Du 1er juillet 1980 au 31 mars 2012, rappelait-il en interview. Un travail prenant, dur parfois. Mais l'homme aimait se lancer des défis. «Ce fut une aventure extraordinaire aussi parce que c«était dur», disait-il.

La vie ne l'avait pas épargné. Né en novembre 1953 au Sentier, il avait perdu sa mère lorsqu'il était enfant. En 2002, son épouse, la marathonienne Franziska Rochat-Moser, qui avait gagné le marathon de New York en 1997, était décédée accidentellement emportée par une coulée de neige en montagne. Il avait retrouvé la sérénité auprès de l'ancienne fondeuse Laurence Rochat, sa compagne.

Les autorités vaudoises ont très vite fait part de leur«tristesse» par ces mots: «Le Conseil d’Etat, au nom des autorités cantonales, fait part de sa grande tristesse à l’annonce du décès de l’ancien chef du restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier». Et de rappeler qu'en 2008, le gouvernement avait distingué le chef, «qui fut l'un des premiers récipiendaires du Mérite cantonal vaudois.» (visionner la vidéo ci-dessous).

Revoir la vidéo de Philippe Rochat à l'occasion du Mérite vaudois 2008:

Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. L'animatrice de Pique-Assiette sur la RTS, a immédiatement exprimé son émotion:

Le spécialiste vinicole Alexandre Truffer, rédacteur en chef adjoint de VINUM, le magazine européen du vin, a également tout de suite réagi à l'annonce du décès du cuisinier:

Plus tôt, «Lausanne à table» avait immédiatement réagi avec tristesse au décès du cuisinier:

()

Créé: 08.07.2015, 13h03

Articles en relation

Philippe Rochat bientôt docteur honoris causa

Gastronomie française Pour la première fois, une université française fait de chefs cuisiniers des docteurs honoris causa. Le Suisse Philippe Rochat sera diplômé le 7 novembre. Plus...

Benoît Violier conserve les trois étoiles de Crissier

GUIDE Le Michelin 2013 conserve les trois étoiles du successeur de Philippe Rochat. Mais Denis Martin, à Vevey, perd une des deux siennes. Plus...

Philippe Rochat: «Un bon cuisinier ne jette jamais rien»

Gaspillage alimentaire Le célèbre cuisinier vaudois est venu à Berne pour inaugurer une exposition itinérante sur le gaspillage de la nourriture. Il a parlé de son expérience et du manque d'éducation de certains jeunes. Plus...

Trois Vaudois distingués par le GaultMillau 2013

Gastronomie Benoît Violier, successeur de Philippe Rochat à Crissier, est nommé «cuisinier de l’année» par le guide gastronomique. Et deux autres Vaudois sont récompensés. Plus...

Benoît Violier a fait sa révolution

Gastronomie Après la cuisine, rénovée de fond en comble, le successeur de Philippe Rochat inaugure ses nouvelles salles Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.