Poignardée en pleine rue par son compagnon

LausanneSuite à un litige, un homme a poignardé sa compagne ce vendredi en début de soirée à l’avenue des Bergières, à Lausanne, avant de retourner l’arme contre lui.

Une dispute dans un couple s’est soldée par le décès de la dame hier soir à l’avenue des Bergières.

Une dispute dans un couple s’est soldée par le décès de la dame hier soir à l’avenue des Bergières. Image: Sylvain Muller

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une femme est décédée ce vendredi en début de soirée à Lausanne, après avoir été poignardée par son compagnon en pleine rue. Ce dernier, qui a ensuite retourné l’arme contre lui, a été hospitalisé au CHUV. Les motifs de cette dispute au sein de ce couple âgé de 35 à 40 ans n’ont pas encore été élucidés.

La gérante du kiosque-épicerie installé au No 31 de l’avenue des Bergières est vraisemblablement une des dernières personnes à avoir échangé avec la victime, peu avant 17 h 45. «Cette dame que je ne connaissais pas est entrée pour effectuer quelques achats. Elle était Portugaise, comme moi. Nous avons donc échangé quelques mots. Elle avait l’air tout à fait tranquille.»

La cliente est ensuite ressortie, pour rejoindre quelqu’un qui l’attendait dehors. «Quelques instants plus tard, une autre dame habitant un immeuble voisin est arrivée en hurlant, raconte la kiosquière encore incrédule. Elle disait: «Fermez les portes! Il va tuer tout le monde!» Mais le meurtrier a seulement retourné l’arme contre lui. Lorsque la kiosquière est sortie voir ce qui se passait, elle n’a pas formellement identifié la victime. «Mais j’ai vu un corps allongé au sol, avec une robe noire, comme celle de la dame que je venais de servir.»

Pour les besoins de l’enquête, l’avenue des Bergières a été fermée à la circulation dans les deux sens jusque dans la soirée.

(24 heures)

Créé: 10.07.2015, 21h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...