Schumacher entre les mains des neurologues du CHUV

Transfert«Sorti du coma», l’ancien champion de Formule 1 a été admis hier matin à l’hôpital universitaire vaudois, à la pointe en matière de neuro-rééducation.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

I Télé, France Info, la télévision allemande RTL… Pas moins de cinq camions satellites encerclaient le CHUV, hier en fin de journée. Quelques heures plus tôt, la RTS annonçait que Michael Schumacher avait été transféré de Grenoble à l’hôpital universitaire vaudois dans la matinée. Les journalistes fulminent: le CHUV ne commentera pas la nouvelle. «La communication est aux mains de la famille et de leur porte-parole, explique Darcy Christen, chargé des relations médias, invoquant le respect du secret médical et de la sphère privée. «Sa famille est avec lui dans un espace aménagé spécialement pour préserver leur intimité et pour assurer les meilleurs soins possibles», a-t-il encore indiqué à l’AFP. A l’étage de neurologie, ni sécurité particulière ni effervescence, mais un franc mutisme. Les neurologues ont reçu pour consigne de ne pas répondre aux journalistes.

Le transfert du pilote à l’hôpital universitaire vaudois ne s’explique pas seulement par la proximité de son domicile, à Gland. Le CHUV abrite des experts reconnus mondialement en neurologie. A la tête du service: le professeur Richard Frackowiak, pointure chargée du volet médical du Human Brain Project. Débauché il y a cinq ans de Paris et de Londres, ce pionnier a fondé un Département des neurosciences cliniques, qui abrite notamment une section dédiée aux patients comateux. C’est dans cette Unité de neuro-rééducation aiguë que Schumacher est probablement soigné.

Un jardin du réveil

A la pointe de la recherche, l’équipe interdisciplinaire du Dr Karin Diserens travaille sur la différenciation des différentes phases de coma et d’éveil en collaboration avec le Coma Science Group de Liège du professeur Steven Laureys, spécialiste mondial du sujet. Elle explore notamment l’utilisation de l’encéphalogramme pour distinguer l’état de conscience, c’est-à-dire détecter une éventuelle activité cérébrale chez un patient et ses chances de récupération.

Michael Schumacher pourrait aussi bénéficier du jardin pilote testé depuis quelques mois au cœur du CHUV: 200 m2 d’espace vert pour favoriser le réveil. La stimulation des cinq sens est au cœur de cette «outdoor thérapie»: sentir le vent ou toucher un arbre favoriserait la sortie du coma. «Les premiers résultats sont prometteurs, nous rapportait le Dr Diserens en août dernier. Des stimuli simples peuvent faire toute la différence. On a déjà vu des patients qui ne parlaient plus dire un mot grâce à ce genre d’expérience.»

Rappelons qu’après avoir été plongé dans un coma artificiel, Michael Schumacher avait été placé le 30 janvier en phase de réveil. La famille, qui déclarait en avril dernier que le champion avait des «moments de conscience et d’éveil», annonçait hier qu’il était «sorti du coma». Qu’est-ce que cela signifie exactement? «Parler de réveil ne veut pas dire grand-chose, répond le Dr Julien Morier, neurologue responsable de l’Unité de conscience minimale à l’Institution de Lavigny. Le spectre d’évolution est très large. Cela peut être simplement une personne qui ouvre les yeux et regarde son environnement.»

Un long chemin à parcourir

Ereich Riederer, neurologue à Zurich, se réjouit que Michael Schumacher soit sorti du coma mais estime que l'ex-champion de Formule 1 a encore un long chemin devant lui. «C'est incroyable de voir quelqu'un se réveiller après un coma de six mois», s'étonne-t-il dans 20 Minuten.

Même si le champion allemand a été transféré au CHUV, le neurologue n'exclut pas que Michael Schumacher aille au Centre suisse des paraplégiques à Nottwil.

«Peu de cas de rétablissement complet»

«Le fait qu'il ait été transféré indique qu'il est éveillé depuis quelques jours déjà. Mais il aura des séquelles, physiques et psychiques. Tout autre état me surprendrait énormément», ajoute-t-il.

Erich Riederer n'exclut qu'il faille plusieurs mois à Michael Schumacher pour pouvoir s'asseoir, puis se déplacer en chaise électrique.

L'ancien sportif devra réapprendre l'usage de ses muscles qui ont quasi disparu après six mois de coma. «Il restera invalide toute sa vie, toujours dépendant de son entourage. Il existe peu de cas de rétablissement complet sans séquelles.» (24 heures)

Créé: 17.06.2014, 09h05

Articles en relation

Michael Schumacher a été transporté au CHUV

Accident L'ancien champion allemand est sorti du coma. Il a quitté l'hôpital de Grenoble lundi matin et a été transporté au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne Plus...

Le silence du clan Schumacher inquiète

Coma Gary Hartstein, ancien médecin de la Fédération internationale automobile, évoque deux scénarios possibles concernant Michael Schumacher: la fin de vie ou un état végétatif. Plus...

Le casque et la caméra restitués à la famille de Schumacher

France Les objets qui avaient été expertisés dans le cadre de l’enquête sur l'accident de ski de l'ancien pilote de F1 ont été restitués à sa famille. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.