Seuls 74 Montains ont voté contre les Yéniches

Le Mont-sur-LausanneLa pétition en ligne avait recueilli quelque 1500 signatures contre l’installation d’une aire d’accueil. La Municipalité en relativise l’impact.

L'écrasante majorité des pétitionnaires habite bien loin de la zone industrielle En Budron, où est prévue une aire d'accueil pour les Yéniches.

L'écrasante majorité des pétitionnaires habite bien loin de la zone industrielle En Budron, où est prévue une aire d'accueil pour les Yéniches. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelle crédibilité pour les pétitions en ligne? C’est la question que se pose la Municipalité du Mont-sur-Lausanne après avoir examiné la provenance des signatures d’une pétition s’élevant contre l’installation d’une aire de passage pour les gens du voyage. En effet, sur un total de 1490 paraphes au moment de la remise officielle de la pétition, seuls 74 venaient des habitants du Mont.

Nombre de signatures en augmentation

Depuis, le nombre de signatures a encore augmenté puisqu’il est toujours possible de signer la pétition sur le site change.org. «La lecture de ce chiffre laisse penser que près de 18% de la population montaine aurait signé la pétition et s’opposerait donc à l’implantation de cette aire de passage», constate la Municipalité montaine dans un communiqué diffusé vendredi. Or, il n’en est rien, puisque la quasi-totalité des signataires viennent d’ailleurs.

L’Exécutif n’a compté que 536 paraphes vaudois, sur un total de 1006 signatures suisses. Le solde est en provenance de l’étranger, plus précisément de France (589), mais aussi du Portugal (3), d’Allemagne (1), du Brésil (2), ou encore d’Espagne, des États-Unis, de l’île Maurice et même d’Australie et de Nouvelle-Zélande (1 signature par pays).

Que dire de signataires dont l’éloignement les tient à l’écart de la problématique de l’accueil des gens du voyage suisses – les Yéniches – au Mont-sur-Lausanne? «Leur démarche marque une forme de rejet de l’autre», déplore la Municipalité, sur la base de commentaires relevés sur les réseaux sociaux.

«Une pétition en ligne ne peut pas avoir autant de valeur qu’une opposition écrite et déposée dans le cadre d’une mise à l’enquête publique»

«Pour ce qui est des signataires montains, on ne s’en lave pas les mains, ajoute le syndic, Jean-Pierre Sueur. Nous allons étudier quelle réponse leur donner, mais il est certain qu’une pétition en ligne ne peut pas avoir autant de valeur qu’une opposition écrite et déposée dans le cadre d’une mise à l’enquête publique.» Ces dernières s’étaient montées à 56, dont deux oppositions collectives. Un chiffre qui s’approche des 74 signataires de la pétition en ligne. Reste à voir, pour les autorités communale et cantonale, s’il s’agit des mêmes personnes.

Au final, la démarche devrait aboutir à une séance de conciliation face à ce projet qui promet aux Yéniches une aire de passage de 2700 m2, sur une propriété appartenant au Canton, à côté de la zone industrielle En Budron.

Créé: 25.01.2019, 15h51

Articles en relation

L’aire destinée aux Yéniches va de l'avant, malgré la méfiance

Le Mont-sur-Lausanne Avec 56 oppositions et une pétition de 1490 signatures, la grogne a pris de l’ampleur. Plus...

Pétition lancée contre les «nuisances» des Jenisch

Le Mont-sur-Lausanne Le projet d’une aire d’accueil suscite le mécontentement. Le syndic dénonce un «racisme primaire». Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...