Un drone de surveillance chinois à l’assaut du pays

TechnologieLe dernier drone de Hikvision, conçu pour la surveillance et le sauvetage, vise le marché suisse. Il est présenté ce week-end à l’EPFL.

Avec sa capacité de vol «4x4», le robot pourrait être utile pour des missions de secours.

Avec sa capacité de vol «4x4», le robot pourrait être utile pour des missions de secours. Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

À entendre ses concepteurs, c’est le drone de tous les superlatifs, le seul au monde à proposer de telles fonctionnalités. Il faut dire que l’appareil, dernier-né du géant chinois Hikvision, leader mondial de la vidéosurveillance, est impressionnant. Entièrement en carbone, imposante pour un poids quasi-plume, la bête bourrée de technologie est spécialisée dans la surveillance et le sauvetage.

Pour assurer des missions aussi bien sous la pluie, en montagne ou au-dessus d’immeubles en flammes, de nuit comme de jour, le drone peut embarquer, au choix, des caméras (4K, thermique, bispectrale ou vision nocturne), un détecteur de gaz, une puissante torche, un haut-parleur ou encore un dispositif capable de larguer des objets trois fois de suite. «Les Samaritains s’intéressent de près à cet accessoire, qui permettrait par exemple de larguer un défibrillateur, assure Jean-Yves Barman, CEO de SCS Smart City Swiss, distributeur exclusif en Suisse des drones de la marque. Après le drame du pont Morandi, à Gênes, de nombreux services de secours se montrent intéressés par cet appareil.»

La police, la Protection civile ou encore les Samaritains sont cités parmi les clients potentiels du drone. «Entre ses accessoires et le fait qu’il communique avec sa télécommande à écran de manière cryptée, ce drone n’a aucun équivalent en Suisse», vante Benjamin Mora, key account manager Suisse pour Hikvision.

Drone à 50'000 francs

Secret des affaires oblige, les responsables restent évasifs sur leur identité mais assurent que plusieurs entités de l’arc lémanique ont manifesté leur intérêt. «Nous avons une commande pour une vingtaine d’unités, que nous livrerons dans les deux mois», assure Jean-Yves Barman. À environ 50'000 francs pièce pour l’engin toutes options, la transaction s’annonce juteuse. En terre vaudoise, le Service de la sécurité civile et militaire, la Protection civile ou encore le Service de protection et sauvetage Lausanne disent ne pas connaître Hikvision. Le mystère est donc total quant aux destinataires de la commande.

Quoi qu’il en soit, l’appareil est présenté ce week-end à l’EPFL dans le cadre des Drone Days, mais il n’est pas certain qu’il vole. L’OFAC, qui délivre les autorisations, notamment pour le survol de zones sensibles, n’a pas rendu sa réponse à temps. (24 heures)

Créé: 31.08.2018, 19h45

En chiffres

3,6


En kilos, c’est le poids (très faible pour sa taille) de ce drone révolutionnaire tout en carbone.

40


La durée de vol maximale, en minutes, est impressionnante, les drones grand public n’excédant pas, au mieux, la demi-heure d’autonomie.

54


L’appareil peut atteindre une vitesse de 54 km/h. Il est également capable de voler sous la pluie et par grand vent.

5


En kilos, la charge maximale que peut emporter le drone.

Articles en relation

Le Drone Pole de Payerne se fera sans manne fédérale

Economie Le projet imaginé sur le site de l’aéropôle ne sera pas soutenu par Berne. Plus...

Les drones s’invitent dans le sauvetage en montagne

Innovation Un drone complète désormais la flotte des hélicoptères d’Air-Glaciers en Valais. Une aide qui pourrait s’avérer précieuse Plus...

Un drone avec une caméra thermique pour les pompiers

Lausanne Les sapeurs lausannois ont présenté mercredi les 25 camions et engins qu’ils ont reçus depuis 2014. Facture totale: environ 4,5 millions de francs. Plus...

L’EPFL invente l’Uber de la livraison par drone

Vaud L’école se lance dans le marché de la livraison par drone. Un secteur qui a aussi séduit la Poste Plus...

Débutants ou confirmés, les passionnés du drone ont convergé vers l’EPFL

Lausanne Tout ce que vous vouliez savoir sur l’aéronef a été présenté de vendredi à dimanche sur le campus lausannois. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.