Un prix pour le prof qui fait tousser Philip Morris

SantéLe Swiss Aérosol Award est attribué au Prof. Auer, de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne, pour ses travaux critiques sur l’IQOS.

L'étude du Prof. Auer assure que l'IQOS, qui aura sa boutique au Flon en première mondiale, produit bel et bien de la fumée contrairement à ce qu'affirme Philip Morris

L'étude du Prof. Auer assure que l'IQOS, qui aura sa boutique au Flon en première mondiale, produit bel et bien de la fumée contrairement à ce qu'affirme Philip Morris

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Swiss Aerosol Award 2017 a été attribué ce lundi au Pr Reto Auer, de la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne, qui a dirigé une équipe pluridisciplinaire de toxicologues sur l’IQOS de Philip Morris International, un porte-cigarettes qui chauffe à 330 °C une minicigarette de tabac.

Dans leurs expériences exploratoires menées en laboratoire, les chercheurs ont observé que l’IQOS émettait un aérosol contenant des composés toxiques que l’on retrouve également dans la fumée d’une cigarette conventionnelle. Ces composés sont caractéristiques du processus de pyrolyse du tabac, source principale des composés toxiques dans la fumée du tabac. Pour les auteurs de l’étude, l’aérosol devrait être considéré comme de la fumée de tabac et régulée en tant que telle. Pour le géant américain du tabac, c’est tout le contraire: l’IQOS ne produirait pas de fumée car le tabac est seulement chauffé au lieu d’être brûlé et qu’il n’y a pas de combustion.

E-clope café malvenu au Flon
C’est la Fondation Swiss Lung qui décerne le Swiss Aerosol Award depuis 2011. Son but: lutter contre les maladies pulmonaires et contre la pollution de l’air.

Rappelons que Philip Morris International souhaite ouvrir au Flon à Lausanne sa première boutique au monde dédiée à l’IQOS. Le Canton et les autorités lausannoises ont d’ores et déjà annoncé que, par principe de précaution, ils apparenteraient l’IQOS à un produit du tabac et que sa consommation devrait y être confinée dans un fumoir. (24 heures)

Créé: 13.11.2017, 17h10

Articles en relation

L’étude lausannoise qui fait tousser Philip Morris

Santé Des scientifiques affirment que, contrairement à ce qu’assure le géant américain du tabac, son IQOS émettrait bien de la fumée. Plus...

L'Etat confine L’IQOS de Philip Morris aux fumoirs

Lausanne Par principe de précaution, le Canton de Vaud prescrit la consommation du procédé de «tabac chauffé» dans un espace qui lui est dédié. Plus...

La Santé quinte contre l'e-clope café au Flon

Lausanne De la Ligue vaudoise contre le cancer à la Policlinique médicale universitaire, les milieux de la santé s'opposent au projet de Philip Morris Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trois femmes avaient déjà mis en cause Donald Trump durant la campagne présidentielle. Elles se sont retrouvées sur un plateau de télévision pour réitérer leurs accusations. La Maison-Blanche a dénoncé des «histoires inventées»
(Image: Bénédicte) Plus...