Une nouvelle zone de baignade face à la Jetée

LémanLausanne veut installer des bouées et une rampe d’accès, notamment pour les clients des deux buvettes.

Un accès au lac sera aménagé, entre les buvettes d'I Lake Lausanne et du Minimum. La baignade sera permise sur une zone de 30 mètres au large pour 300 mètres de long.

Un accès au lac sera aménagé, entre les buvettes d'I Lake Lausanne et du Minimum. La baignade sera permise sur une zone de 30 mètres au large pour 300 mètres de long. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pieds dans l’eau, voire un peu plus. Satisfaite du succès de la Jetée de la Compagnie, la Ville de Lausanne aimerait la doter d’une aire de baignade dès cet été. «Face à l’augmentation de la fréquentation du lieu, au deuxième établissement et à la mise en place d’un deck, le projet à l’étude consiste à délimiter une zone à environ 30 m au large avec des bouées et sur une longueur d’environ 300 m», définit Pierre-Antoine Hildbrand, municipal responsable des Sports.

C’est lui qui mène le projet, déjà avalisé par l’Exécutif et la Commission des finances. Le coût définitif n’est pas connu mais il sera «absorbable» par le budget du Service de l’économie, annonce l’élu PLR.

«Les deux concepts envisagés permettent de sécuriser l’accès à l’eau sans devoir enjamber les rochers»

L’idée est d’aménager un accès au lac, entre la buvette tenue par l’équipe d’I Lake Lausanne et celle des nouveaux arrivants du Minimum. Deux options sont étudiées: une plate-forme fixée au mur et située juste au-dessus du niveau de l’eau ou alors une rampe en pente, également fixée au mur, et dont l’autre extrémité serait légèrement immergée. «Les deux concepts permettent de sécuriser l’accès à l’eau sans devoir enjamber les rochers. Il s’agit aussi d’empêcher tout plongeon, vu la faible profondeur», explique Pierre-Antoine Hildbrand.

Réservée aux nageurs
Si certains n’ont pas attendu ces aménagements pour se rafraîchir sur le site, la baignade n’y était pas du tout autorisée. «Cela pour des raisons de sécurité liées aux passages, entre autres, de bateaux, de paddles ou de kayaks. Mais une fois la zone de baignade signalée, elle sera réservée aux nageurs.»

Qu’en dit la Compagnie générale de navigation (CGN), dont le chantier naval est situé à proximité immédiate? «À ce jour, nous n’avons pas connaissance de ce projet. Mais nous serons certainement consultés en temps opportun, répond la compagnie. La zone de la Jetée ne constitue actuellement pas une trajectoire de navigation pour nos bateaux, qui se dirigent en principe directement vers Ouchy depuis le chantier.» Cette nouvelle aire de baignade, qui s’apparente en fait à un prolongement de la zone autorisée devant la piscine de Bellerive, n’a rien d’une formalité puisqu’elle nécessite une autorisation cantonale. «L’État tient à ses compétences sur les lacs, donc ça implique différentes démarches. Ici, ils doivent en particulier nous indiquer les autorisations nécessaires.»

Mise à l’enquête
Le Canton précise qu’il s’agit notamment de décréter une interdiction de navigation et d’autoriser la construction de l’ouvrage qui permettra d’accéder à l’eau. En clair, Lausanne devra passer par une mise à l’enquête.

La Ville mènera aussi une analyse sous l’eau. Les gros rochers susceptibles de blesser les baigneurs seront tirés au large ou ramenés vers la digue. Quant à savoir si d’autres zones de baignade pourraient voir le jour à Lausanne, Pierre-Antoine Hildbrand reste prudent. «Je fais ce que je peux dans les dossiers que je maîtrise. La volonté est d’offrir d’autres lieux mais la réflexion implique différents acteurs.» (24 heures)

Créé: 02.02.2018, 17h35

Articles en relation

L’équipe de la Couronne d’Or va débarquer à la Jetée de la Compagnie

Loisirs Les patrons du café de la rue des Deux-Marchés ont été choisis pour lancer, dès cet été, une deuxième buvette sur le deck Plus...

Lausanne relance l'idée d'une autre buvette à la Jetée

Rives du lac La Ville cherche un deuxième exploitant pour le deck. L'an dernier, le projet avait capoté. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...