Passer au contenu principal

Action publicitaire sauvage dans le métro de Lausanne

Une société a distribué des croissants dans le M1, ce lundi matin, pour faire sa promotion. Sans le feu vert des TL.

La scène s'est déroulée dans une rame du M1, à la station Flon.
La scène s'est déroulée dans une rame du M1, à la station Flon.
PATRICK MARTIN - A

Les passagers du métro M1 se sont vu offrir croissants et boissons ce lundi matin. Cette action publicitaire était menée à l’intérieur même de la rame, à la station Flon. Par une agence de placement et de recrutement, indique Benjamin Rudaz. Le coprésident des Verts lausannois a assisté à la scène et interpellé les TL sur les réseaux sociaux. Étaient-ils au courant?

«Nous n’avons reçu aucune demande de la part d’une quelconque société pour une distribution publicitaire ce jour-là au Flon, répond l’entreprise. De surcroît, il n’est pas autorisé pour des questions de sécurité de faire des actions publicitaires dans nos véhicules (métros et bus).»

Des vérifications en cours

Que risque la société qui a organisé cette distribution sauvage? «Tout dépend de ce qui s’est déroulé, indique Pauline Cernaix, au Service de presse des TL. Des vérifications sont encore en cours pour le clarifier. J’ignore aussi s’il y a déjà eu des cas et les éventuelles conséquences.»

La section vaudoise de l’Association transports et environnement (ATE) s’est fendue le jour même d’un courrier aux TL, leur demandant de préciser leur stratégie publicitaire et les règles en la matière. «Il ne peut être admis que des campagnes de distribution actives se fassent directement dans les véhicules. L’ATE Vaud ne souhaite pas non plus que de telles distributions se fassent en station. Les murs des stations et l’intérieur des véhicules font déjà l’objet d’affichages importants auquel l’usager est confronté.» L’association condamne aussi le fait que des photos ont été prises par la société lors de démarchage commercial, sans le consentement des passagers. Sollicitée par e-mail, cette dernière n’a pas répondu à nos questions.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.