Passer au contenu principal

L’affaire Légeret sera portée à Strasbourg par Me Jean Lob

Condamné à vie pour le triple meurtre de Vevey qu’il nie avoir commis, F.L. mandate pour un ultime recours un avocat fort de quatre succès devant la Cour européenne des droits de l’homme

Le Palais des Droits de l'Homme, à Strasbourg
Le Palais des Droits de l'Homme, à Strasbourg
Keystone

«J’ai accepté de porter son dossier devant la Cour européenne des droits de l’homme parce que sa condamnation, fondée sur des indices et non sur une preuve absolue, apparaît discutable». Me Jean Lob sera l’avocat de la toute dernière chance de F.L., l’homme que plusieurs tribunaux successifs, jusqu’au Tribunal fédéral fin décembre 2011, ont considéré coupable du meurtre de sa mère, d’une amie de celle-ci ainsi que de sa sœur le 24 décembre 2005 à Vevey.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.