Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Quand des aliments invendables ravissent les gastronomes

Des personnalités étaient présentes et ont symboliquement participé au service: Manon Schick d'Amnesty International , Gilles Meystre, directeur de Gastrovaud, Mathieu Fleury secrétaire général de la FRC, Florence Farion, RTS, Frédéric Recrosio, Géraldine Savary et David Cartier, inspecteur des denrées alimentaires du canton de Vaud.
Le repas «Deuxième service» a eu lieu samedi 7 mars à la Basserie de Montbenon à Lausanne. Le menu gastronomique a été réalisé avec des aliments périmés au niveau des dates mais encore comestibles.
Pas facile pourtant de composer avec des arrivages d'invendus de la grande distribution quand, comme Eric Godot, on a acquis son expérience dans les grands restaurants étoilés français.
1 / 26

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter