Les appartements de la Bourdo doivent-ils tous rester subventionnés?

LausanneDeux socialistes veulent que la Ville étudie une modification la politique des loyers du quartier lausannois.

La bourdonnette en fête au moment de ses 40 ans, en 2013.

La bourdonnette en fête au moment de ses 40 ans, en 2013. Image: Chris Blaser - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les 493 appartements de la Bourdonnette doivent-ils rester entièrement subventionnés? Les socialistes lausannois Esperanza Pascuas et Benoît Gaillard pensent que non. Ou que du moins la question mérite d’être étudiée. Ils ont déposé un postulat qui demande de tenter, à la Bourdonnette, «la sortie du subventionnement pour des logements habités, selon certaines conditions, afin de favoriser la stabilité et la cohésion sociale du quartier».

Le quartier de la Bourdonnette, construit en 1973 entre l’autoroute et la route de Chavannes, compte aujourd’hui quelque 1500 habitants. Parmi eux, ceux qui voient leur niveau de vie progresser sont contraints de quitter leur appartement subventionné et donc leur quartier. Or, dit le postulat, «les différents acteurs sociaux qui agissent chaque jour pour la cohésion sociale dans ce quartier sont confrontés ensemble à des réalités difficiles liées au manque de mixité sociale. De plus […] les changements fréquents parmi les locataires créent une situation parfois difficile.» Ainsi, pour viser à une meilleure cohésion, pourquoi la Ville ne permettrait-elle pas à certaines personnes de rester si elles le souhaitent?

Le raisonnement des socialistes s’appuie sur la pratique de la Ville lorsqu’elle construit des quartiers. La fameuse politique des trois tiers, qui consiste à mettre sur le marché, à parts égales, des logements publics dont les loyers sont soit subventionnés, contrôlés et laissés au marché libre. Et cela pour favoriser la cohésion sociale. Les élus ajoutent une précaution: il faudrait veiller à ce que ces éventuels changements à la Bourdonnette ne dés­équilibrent pas le parc subventionné de la Ville. Entre 2000 et 2018, Lausanne a construit 1160 logements subventionnés. (24 heures)

Créé: 08.01.2019, 21h49

Articles en relation

A Lausanne, des enfants écrivent le conte de leur quartier

Livre «Les chevaliers de la Bourdonnette», écrit et illustré par 60 enfants âgés de 6 à 9 ans, sort aux éditions LEP. Plus...

Lausanne n’a pas peur de jouer les promoteurs

Logement La Ville a construit à tour de bras et équilibré ses loyers. Les objectifs fixés en 2012 sont atteints. Reste à construire encore, à rendre l’habitat flexible et à pouvoir rénover. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.