Aquatis demande à ses futurs visiteurs de nommer ses résidents

FauneUn garpique alligator que l'on pourra voir à Aquatis sera prénommé par les internautes. Avant lui, un crocodile sacré né en captivité a été baptisé "Sobek".

Le garpique alligator est en fait un poisson, mais tient son nom de la ressemblance de son museau avec celui du crocodile.

Le garpique alligator est en fait un poisson, mais tient son nom de la ressemblance de son museau avec celui du crocodile. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Paulo, Homer ou Ali Gaga? En quelques heures, plus de 50 internautes ont répondu à l’appel sur la page Facebook du futur musée lausannois Aquatis pour baptiser un garpique alligator, poisson qui tient son nom de sa ressemblance avec le reptile. La participation court jusqu’au 14 août.

Aquatis n’en est pas à son premier baptême virtuel. En juin, un appel similaire était lancé pour un bébé crocodile. Sobek avait été choisi parmi 78 commentaires. Le processus sera régulier pour baptiser les «stars» de l’aquarium.

Pour ceux qui voudraient nommer l’animal en toute connaissance de cause, le garpique alligator (atractosteus spatula) vit en Amérique du Nord depuis au moins 130 millions d’années. Sa mâchoire supérieure est dotée de deux rangées de dents, ses écailles en forme de losange étaient utilisées pour faire des pointes de flèches ou des bijoux et il peut mesurer jusqu’à 3 mètres pour 140 kilos. (24 heures)

Créé: 09.08.2017, 18h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...