«Nous arrivons à Ouchy pour faire du bien à Lausanne»

Événement L'organisateur du nouveau concours hippique veut rassurer après le fiasco financier de l'ancien Horse Show.

Image d'illustration du Horse Show 2016.

Image d'illustration du Horse Show 2016. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Récemment, «24 heures» rapportait que des commerçants d’Ouchy attendaient toujours d’être payés après que l’organisateur du concours hippique Longines Horse Show de 2017 s’était volatilisé avec des ardoises de plusieurs milliers de francs. Alors qu’une nouvelle manifestation, les Longines Masters, aura lieu du 20 au 23 juin 2019 à la place Bellerive, le nouvel organisateur Christophe Ameeuw défend le professionnalisme et les intentions de son groupe d’événementiel équestre EEM.

Vous arrivez à Lausanne dans un contexte délicat après les déboires de 2017.
J’ai découvert les antécédents en débarquant ici. La Ville sort d’une mauvaise aventure et nous avons dû donner des garanties, ce qui est normal. Nous sommes excessivement professionnels, raison pour laquelle les Longines Masters peuvent se dérouler dans des villes comme Paris, Hongkong, New York et désormais Lausanne. Surtout, nous ne venons pas reprendre l’ancien événement, nous ajoutons une quatrième étape à nos Longines Masters. L’objectif, ici, c’est de repartir avec une page blanche.

Et si les partenaires se montraient méfiants?
Nous aurons évidemment besoin des acteurs locaux, des hôteliers notamment, et nous les paierons à l’avance. Ça n’a rien à voir avec le contexte, c’est simplement notre politique. Quant à la Ville, avec qui nous discutons pour une subvention, à la Fédération internationale et aux sponsors, nous savons qu’ils ne prendront pas de risque. De toute façon le budget de l’événement est de plus de 3 millions de francs, ça implique d’être très rigoureux.

Pourquoi avoir choisi Lausanne?
C’est la capitale olympique, le siège de la Fédération équestre internationale, ça fait rêver. Nous avons d’ailleurs réservé la place Bellerive à long terme. Nous venons aussi à Ouchy pour faire du bien à Lausanne et à tous les niveaux de son économie. L’événement ira au-delà du jumping et doit faire venir des gens qui ne sont pas forcément passionnés de sport équestre. Le site sera pensé comme un village avec de la mode, de l’art, de la gastronomie, un spectacle équestre ou encore des animations pour enfants. Seul l’accès aux tribunes assises sera payant, il sera donc possible d’observer le concours gratuitement depuis le quai des Chalands. Ne pas faire payer les places en gradins couverts pour un sport olympique décrédibiliserait par contre la discipline.

Créé: 27.05.2019, 11h58

Articles en relation

Nouveau concours à Ouchy malgré les dettes du Horse Show

Lausanne L’hippisme revient à Ouchy alors que des commerçants ont perdu des milliers de francs, en 2017, avec la précédente manifestation. Plus...

Les chiffres rouges ont eu raison du CSI de Lausanne

Hippisme Les organisateurs du Horse-Show de Lausanne renoncent à l’édition 2018. Tout espoir n’est pas perdu pour 2019. Plus...

Le Horse Show d’Ouchy ne tient qu’à un fil

Lausanne La prestigieuse manifestation hippique, qui a attiré gratuitement la foule l’an dernier, est confrontée à des difficultés financières. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.