Passer au contenu principal

L'audit débute cette semaine à la Vaudoise aréna

Conflits, arrêts maladie et sous-effectifs à la Vaudoise aréna: le Conseil d’administration du CSM SA mandate un cabinet d’audit pour établir la réalité des faits.

Les arrêts maladie ont plu peu avant les JOJ.
Les arrêts maladie ont plu peu avant les JOJ.

Les arrêts maladie ont plu peu avant les JOJ. Le Conseil d’administration du Centre sportif de Malley SA (CSM) a décidé ce mercredi de mandater l’intervention d’un cabinet d’audit spécialisé pour établir la réalité des faits et pour amener rapidement les éventuels correctifs nécessaires, comme demandé par le Chef du Département de l’économie et des sports. C'est Vicario consulting qui a été choisi pour réaliser ce travail.

Des employés se sont plaints de la surcharge et des conditions de travail dans le nouveau complexe sportif de l'ouest lausannois. Informé, le conseiller d'Etat Philippe Leuba avait invité le conseil d'administration du CSM à commander un audit externe.

«Les premiers entretiens auront lieu cette semaine», a annoncé mercredi le conseil d'administration. Ce dernier réaffirme son soutien au directeur du site, mis en cause par certains employés. Le directeur doit «mener à bien, avec les équipes en place, les échéances futures, notamment l'accueil des Championnats du monde de hockey», rappelle un communiqué de presse.

Le CSM salue le «gros travail» fourni pour permettre aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) et à la finale de la Coupe suisse de hockey de se dérouler à la satisfaction de tous. Le fait qu'un chantier se prolonge dans une installation sportive en exploitation provoque de nombreux désagréments, poursuit-il.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.