L’avenir de la Riponne et du Tunnel est confié aux Lausannois

LausanneAussi emblématiques que controversées, les deux places vont être réaménagées au terme d’un long processus participatif.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un grand jardin au pied du Palais de Rumine? Ou plutôt un marché couvert? Les idées seront probablement variées et c’est bien ce qu’espère la Municipalité de Lausanne. Celle-ci demande l’avis des Lausannois pour réaménager les places de la Riponne et du Tunnel. «Je ne sais pas si elle est le plus gros échec urbanistique de Lausanne, mais je sais que la Riponne a un énorme potentiel», disait le syndic Grégoire Junod, ce mardi, au moment de présenter le programme des consultations populaires qui amèneront les Lausannois à dire ce qu’ils souhaitent pour leur centre-ville.

Les attentes sont grandes pour ces deux places. «La Riponne a une symbolique très forte alors que le Tunnel est une place de quartier, au coeur de la ville, poursuit Grégoire Junod. Or elles offrent toutes deux une large place à la voiture.» Il est donc à peu près certain que la «bagnole» devra céder du terrain.

C’est le seul prérequis qu’avoue la Municipalité lausannoise. Son objectif est, avant tout, de recueillir l’avis de la population. Ce vaste concours d’idées a déjà commencé en interrogeant des usagers de la place. Il se poursuivra jusqu’à l’établissement d’une image directrice représentative des souhaits exprimés. Celle-ci servira ensuite de socle à la mise en place d’un concours d’architecture, même si la Municipalité entend garder «la liberté de s’en inspirer».

Afin d’aller jusqu’au bout de la démarche participative, la population sera intégrée au jury. Il n’y aura la place que pour quatre habitants mais les délibérations du jury seront publiques. C’est une première à Lausanne, qui aura lieu en novembre déjà. Reste que les travaux d’aménagements urbains, eux, ne démarreront pas avant 2024, au terme d’un long parcours administratif ainsi qu’un concours d’urbanisme qui, lui, sera réservé aux professionnels.

En attendant, la consultation publique va démarrer très vite, avec une exposition historique en plein air sur les moments clé qu’ont connu la Riponne et le Tunnel. Une occasion aussi de parcourir différents projets d’aménagement qui ont fleuri depuis des lustres, depuis que l’on se gratte la tête afin d’améliorer ces deux espaces controversés au centre ville.

Le site de la démarche participative Riponne-Tunnel

Créé: 29.01.2019, 13h49

Articles en relation

Lausanne revoit sa copie pour la place du Tunnel

Urbanisme Le projet d’aménagements provisoires mis à l’enquête en 2016 est abandonné, il suscitait trop de réticences. Plus...

Les sondés souhaitent surtout voir une Riponne verte

Urbanisme Le sondage du POP lausannois au sujet de la future transformation de la place a livré son verdict. Plus...

800'000 francs pour étudier la refonte de la Riponne et du Tunnel

Lausanne Les élus lausannois ont débloqué la somme nécessaire à de grandes études pour repenser ces deux places. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.