A Lavaux, on risque sa vie pour une baignade

DangerDurant la belle saison, des gens traversent les voies au péril de leur vie pour rejoindre le lac.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En été entre Epesses et Rivaz des gens s’engagent régulièrement sur les voies de trains pour gagner les rives du Léman. Un pilote de locomotive expérimenté voit tous les jours des inconscients frôler les convois qui passent à 100 km/h: «Ils marchent sur le long des lignes de chemins de fer ou les traversent afin de rejoindre le lac pour se baigner. C’est une source de stress constante».

Les plages publiques de Bourg-en-Lavaux, Puidoux et Saint-Saphorin ont pourtant leur accès sécurisé. Ces passages n’empêchent pas les amateurs de nature sauvage d’arpenter les rails pour trouver des lieux isolés. En plus d’être dangereuse, la pratique est amendable. Les personnes dénoncées encourent une amende de 60 francs dans la préfecture de Lavaux-Oron. Interrogé sur les risques d’accident, un baigneur assure «faire attention». Quant à l’amende, il estime que «le prix à payer est minime au regard de la beauté des lieux».

Les accidents impliquant des trains ont coûté la vie à 28 personnes sur le territoire suisse en 2012, principalement dans les gares. Et sur ce tronçon de 3 kilomètres, l’un des points sensibles du canton durant les beaux jours? Aucun accident mortel n’est déploré par les CFF en 2012-2013. Mais «le problème est bien connu dans cette zone», confirme Frédéric Revaz, porte-parole des CFF.

Florence Pictet, porte-parole de l’Office fédéral des transports, explique: «Il n’existe pas d’obligation légale de surveillance ou de prévention étant donné que traverser les voies est fondamentalement interdit. Dans ce cas précis, seuls les CFF peuvent dénoncer l’infraction. Une plainte de leur part est nécessaire pour que les autorités policières puissent instruire l’affaire.» Pourtant, Jean-François Crozet, préfet de Lavaux-Oron, assure qu’aucune dénonciation n’a été enregistrée depuis le début de l’été. (24 heures)

Créé: 27.08.2013, 08h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...