Passer au contenu principal

A Lavaux, on risque sa vie pour une baignade

Durant la belle saison, des gens traversent les voies au péril de leur vie pour rejoindre le lac.

Les baigneurs n'hésitent pas à traverser les voies pour accéder au bord du lac.
Les baigneurs n'hésitent pas à traverser les voies pour accéder au bord du lac.
Marius Affolter
Entre Epesses et Rivaz, des baigneurs traversent et longent les rails de chemin de fer en recherche de plages isolées.
Entre Epesses et Rivaz, des baigneurs traversent et longent les rails de chemin de fer en recherche de plages isolées.
Marius Affolter
Philippe Forney
1 / 3

En été entre Epesses et Rivaz des gens s’engagent régulièrement sur les voies de trains pour gagner les rives du Léman. Un pilote de locomotive expérimenté voit tous les jours des inconscients frôler les convois qui passent à 100 km/h: «Ils marchent sur le long des lignes de chemins de fer ou les traversent afin de rejoindre le lac pour se baigner. C’est une source de stress constante».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.