Les balades en gyropode font tourner les têtes

LausanneDes tours proposent de découvrir la ville juché sur un Segway, une façon insolite d'arpenter les rues sans effort.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C'est quoi?» «C'est dur de garder l'équilibre?» «On peut essayer ?» En Segway à Lausanne, on ne passe pas inaperçu. Au passage de ces drôles d'engins, les questions fusent, les yeux s'arrondissent. Contrairement aux grandes villes suisses alémaniques, les balades en gyropode sont une nouveauté en Suisse romande. Depuis début avril, Mobileo, entreprise déjà bien implantée chez nos voisins d'outre-Sarine, propose trois tours pour découvrir Lausanne sans effort juché sur un gyropode.

Le Segway, un jeu d'enfant ?
Ce véhicule électrique, né aux Etats-Unis il y a une dizaine d'années, est composé de deux roues, d'une plateforme et d'un guidon. Le principe est simple: on se penche en avant pour avancer, en arrière pour reculer ou freiner. Pour la direction, il suffit d'incliner le manche à droite ou à gauche. Un jeu d'enfant? Au moment de monter dessus, garder son équilibre ne paraît plus si facile. Que le conducteur inquiet se rassure: avant de se lancer à l'assaut de l'asphalte, une petite formation, en mode «tortue», permet d'apprivoiser l'engin en toute sécurité.

Un ovni facile à manoeuvrer
«Vous verrez, à chaque tour de roue vous vous sentirez plus à l'aise!» D'abord, on peine à se montrer aussi confiant que François Schluchter, notre instructeur du jour. Pourtant, on gagne très vite en assurance, le véhicule est effectivement maniable et simple à maîtriser. Une fois que l'on sait monter et descendre du gyropode, avancer, reculer, freiner et tourner: départ pour le tour sur la route. En effet, la Suisse est l'un des rares pays du monde où le Segway doit partager l'espace des autres véhicules à moteur. Il est d'ailleurs équipé d'une plaque jaune et de phares. Pour le conduire, il faut être titulaire d'un permis de catégorie A1 (scooter) ou B (voiture). Et donc avoir plus de 16 ans.

Casqués et vêtus d'un gilet jaune, nous voilà fin prêts au départ. La cohabitation avec les voitures se fait étonnement facilement. De plus, le tracé privilégie les petites rues moins fréquentées. L'engin résiste vaillamment aux pentes, conservant la même allure qu'au plat, soit 20 km/h maximum. Passées les premières inquiétudes de se retrouver dans le trafic, on se détend et on profite de découvrir des quartiers de la ville où l'on ne met jamais les pieds d'habitude.

Après une heure et demi d'une balade qui nous emmène jusqu'à Pully, retour au Château d'Ouchy, base des tours lausannois. Malgré les réticences initiales à grimper dessus, pas facile d'abandonner l'engin. Pour ceux qui voudraient acquérir un Segway pour avaler librement les kilomètres, il leur en coûtera 11'000 fr. Pour les autres, en plus des trois tours de Lausanne, Mobileo organise des virées à Berne, Interlaken, Zürich, Lucerne et Bâle.

Créé: 19.06.2012, 14h03

Les trois tours lausannois

Une balade à Pully Environ 1h30, 99 fr. Ce tour vous emmène d'Ouchy à Pully. Passage au Prieuré et au port, retour par les quais.
Les deux Châteaux. Environ 2h30, 120 fr. La balade vous conduit du Château d'Ouchy au Château Saint Maire, en passant par la place de Milan, la vallée du Flon, la Cathédrale et Vidy.
Vidy et les Hautes Ecoles Environ 3h, 150 fr. Ce tracé vous propose une longue promenade dans les allées de l'université et de l'EPFL, jusqu'à Renens.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.