Des ballons et des drones se disputent le ciel de Beaulieu

Tour TaouaQuatre gros ballons blancs se sont envolés mardi pour symboliser la tour de Beaulieu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nez en l’air. C’était la position adéquate, hier en fin de journée, pour une poignée d’élus, dans les jardins de Beaulieu. Ils étaient venus assister au premier lancement des ballons à hélium chargés de jouer le rôle de gabarits pour le projet de tour Taoua. Dès aujourd’hui, et jusqu’au 12 avril, ils flotteront à 84 mètres de hauteur, pour autant que la météo le permette. La surprise, c’était la présence de quatre drones qui se sont envolés à la suite des ballons, avec le même objectif.

Pour montrer aux Lausannois l’impact des 27 étages de la tour de Beaulieu, la Municipalité s’est résolue à implanter des gabarits. Un budget de 260'000 francs avait été débloqué pour des piliers en dur. Trop compliquée, la solution avait été abandonnée. Sous la pression du Conseil communal, la Municipalité était pourtant prête à compenser cette démarche par l’envoi d’un ballon gonflé d’hélium. Puis ce fut deux, avant que le syndic, Daniel Brélaz, ne promette de tout faire pour que les quatre angles du projet Taoua soient représentés par des ballons. Le tout pour une dépense ramenée à 40'000 francs.

Retrouvez tout cet article dans le journal 24 heures de ce mercredi (24 heures)

Créé: 19.03.2014, 07h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.