Passer au contenu principal

La banlieue de Lousonna réapparaît à Vidy

Trois maisons, des ateliers, des portiques et les objets du quotidien sont révélés par les archéologues de l'UNIL.

Les archéologues de l'Université de Lausanne fouillent pour la troisième saison une portion inexplorée et bien conservée de l'agglomération de Lousonna. La banlieue de l'antique Lausanne est à découvrir ce week-end à l'occasion de portes ouverts.

On en sait plus sur l’antique Lousonna. Les archéologues organisent des portes ouvertes ce week-end sur le site de l’ancien boulodrome. Il recouvrait un quartier résidentiel, inexploré jusqu’ici: pas moins de trois maisons, avec portiques, restes d’ateliers, et probablement la première auberge de la ville pour qui arrivait de Genève. «Le PMU du coin», sourient les fouilleurs. Bref. La banlieue, visiblement peu reluisante, du Lausanne antique qui était alors un bourg commercial cossu de l’Helvétie gallo-romaine, installée sur les rives du Lacus Lemanus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.