Passer au contenu principal

Une baraque de saisonniers installée au coeur de Lausanne

L’aménagement d’Unia vise à rappeler que ce statut, même aboli en 2002, pourrait faire son retour à la suite du 9 février.

Une baraque installée sur la place de la Riponne reproduit les conditions de vie très précaires des saisonniers.
Une baraque installée sur la place de la Riponne reproduit les conditions de vie très précaires des saisonniers.
Odile Meylan

Une nouvelle construction en bois a pris place depuis lundi sur la place de la Riponne. Une cabane? Une baraque, plutôt. Aménagée de façon quasi identique à celles qui ont servi de logement à des milliers de saisonniers – italiens, espagnols, portugais… – venus travailler en Suisse dès les années 30.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.