Le Barbare ne sera pas tout à fait mort jusqu'en 2021

LausanneDes animations ponctuelles feront vivre le bar à café en attendant sa réouverture dans trois ans

Le Barbare, ouvert en 1951 au sommet des Escaliers du Marché, est fermé depuis décembre 2016. Tout le bâtiment doit être retapé.

Le Barbare, ouvert en 1951 au sommet des Escaliers du Marché, est fermé depuis décembre 2016. Tout le bâtiment doit être retapé. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le calendrier se précise. L’appel d’offres pour trouver le futur exploitant du Barbare sera lancé le 17 août et les travaux débuteront en mars 2020.

Voilà déjà un an et demi que les portes du célèbre établissement sont closes, endeuillant les escaliers du Marché. Le bâtiment est dans un état de vétusté avancé. La Commune, propriétaire, annonce de lourds travaux pour un montant de 2 millions de francs. «Je veux une réouverture début 2021», indique Natacha Litzistorf, municipale Verte chargée du logement et de l’architecture. C’est loin. Les autorités ne sont pas restées sourdes à l’appel des Lausannois et de certains élus s’étonnant que le bar à café emblématique ne reprenne pas vie plus rapidement. «Si l’on a pris plus de temps que de raison, de l’avis de certains, c’est que l’on pensait se concentrer uniquement sur le rez-de-chaussée, explique Natacha Litzistorf. Or on s’est rendu compte que tout le bâtiment est sujet à rénovation.» La Ville a aussi pris le temps de réaliser une mini-étude de marché pour savoir s’il serait judicieux de créer un hôtel à l’étage. «On a décidé de garder des logements.»

Rencards barbares

Pour faire vivre le lieu jusqu’à ce que les travaux ne le permettent plus, les autorités ont imaginé des Rencards barbares en terrasse. Une série de rendez-vous «intimistes, inventifs et conviviaux»: concerts de poche, rencontres et interventions artistiques, souvent en lien avec de grandes manifestations comme le Festival de la Cité ou Bô Noël. On annonce déjà une dégustation de miel (début septembre), du tango dessiné avec l’artiste Alex Baladi dans le cadre de BDFIL (mi-septembre) et un concert de l’EJMA (octobre).

«Impossible de faire un pop-up café, précise Natacha Litzistorf. La loi est ainsi faite qu’il faudrait déjà investir des centaines de milliers de francs pour être aux normes.»

Le tenancier sera désigné en mars 2019. Fort de son emplacement rêvé et son aura, le Barbare attise les convoitises. Trois professionnels de la place ont déjà fait part de leur intérêt. Des amateurs sont aussi sur le coup. Le collectif Votre Barbare a déjà récolté 90 000 francs via un financement participatif pour soutenir leur projet de reprise. L’un des deux initiateurs du mouvement, Frédéric Gigon, est le mari de Sophie Michaud Gigon, élue Verte proche de Natacha Litzistorf. De quoi faire jaser. «Les dés ne sont absolument pas jetés et cet appel d’offres n’est pas fictif, insiste la municipale. Je ne serai pas assez stupide pour jouer ma place pour un passe-droit.»

Côté rénovation, Natacha Litzistorf prône des interventions sobres visant à moderniser la pinte tout en conservant l’âme du lieu. «Je suis partisane de garder un maximum d’éléments du passé.»

Le Barbare ne servait pas d’alcool; il n’est pas exclu que cela change. Le concept «peut être en mimétisme, ou en rupture, avec ce que le Barbare était», indiquent les autorités. Dans l’assiette, le client trouvera surtout des produits locaux. Le tenancier sera tenu de privilégier une agriculture de proximité respectueuse de l’environnement et des animaux. «À des prix abordables», précise Natacha Litzistorf. (24 heures)

Créé: 11.08.2018, 11h07

Quelques infos

Vernissage des Rencards barbares, concours photo Instagram et lancement de l’appel d’offres
le 16 août à 17 h 30 sur place

La mise au concours sera publiée le lendemain sur www.lausanne.ch/etablissements-publics

Articles en relation

Un trio lance un financement participatif dans l'espoir de reprendre le Barbare

Lausanne Le café lausannois, fermé depuis 2016, fera l’objet d’un appel d’offres public. Les premiers prétendants sortent du bois. Plus...

Le Barbare ne rouvrira pas ses portes de sitôt

Lausanne Le bar à café est fermé depuis dix mois et les travaux n’ont pas débuté. Plus...

Un dernier chocolat avant de dire au revoir au Barbare

Lausanne Le café mythique ferme jusqu’en 2018 pour rénovations. Retour sur son passé sulfureux. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...