Passer au contenu principal

La BCV verse 3,5 millions en faveur du futur musée des Beaux-Arts

La plateforme pôle muséal à Lausanne reçoit une nouvelle donation.

La BCV s'engage à hauteur de 3,5 millions de francs dans le cadre d'un partenariat d'une durée de 10 ans. Cet apport contribuera à la construction du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA).

Saluée par le Conseil d'Etat, l'annonce de ce nouveau soutien intervient alors que la justice vaudoise vient de rejeter les recours déposés contre le plan d'affectation cantonal régissant le périmètre du futur pôle. De plus, elle s'inscrit parfaitement dans l'esprit de partenariat public - privé favorisé par le canton dans ce projet, relève ce dernier mercredi dans un communiqué.

Pour rappel, le nouveau bâtiment du MCBA sera financé par des subventions publiques et des soutiens privés. La Fondation de soutien à la plateforme pôle muséal est récipiendaire des engagements financiers privés.

Plus de 25 millions réunis

La Fondation se concentre dans un premier temps sur le soutien du financement du nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts ; elle soutiendra ensuite le financement de la construction des autres bâtiments constituant le projet «Pôle muséal», à savoir le mudac et le Musée de l'Elysée.

A ce jour, la Fondation a réuni près de 25,8 millions de francs pour la construction du nouveau MCBA. L'ensemble est devisé à 75 millions. La donation de la BCV s'ajoute, en effet, aux engagements d'un donateur anonyme à hauteur de 10 millions.

Parmi les autres contributeurs principaux, la Fondation Damm-Etienne et la Loterie romande versent 5 millions chacune, la Fondation Göhner (1 million) et Nestlé (1 million) . A ces montants s'ajoute le don de la Fondation Leenaards (2,5 millions) consacré au réaménagement des arcades.

Pourparlers en cours

L'ensemble du projet tourne autour de 85 millions, dont une trentaine seront fournis par des partenaires privés, a précisé le conseiller d'Etat Pascal Broulis. Des pourparlers sont en cours avec 4 à 5 autres entreprises et mécènes intéressés.

L'exposé des motifs devrait être présenté au Parlement en début d'année prochaine. L'inauguration est prévue en 2017.

ATS

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.