Passer au contenu principal

Bourg-en-Lavaux éduquera ses enfants à la viticulture

Une vigne pédagogique verra le jour à Cully. D’autres projets, destinés aux enfants et aux touristes, fleurissent.

A gauche, la vigne pédagogique sera plantée ce printemps. La partie herbeuse accueillera une terrasse pour le Caveau des vignerons, situé à côté (fenêtres arrondies).
A gauche, la vigne pédagogique sera plantée ce printemps. La partie herbeuse accueillera une terrasse pour le Caveau des vignerons, situé à côté (fenêtres arrondies).
Philippe Maeder

Bourg-en-Lavaux, plus grande commune viticole du canton (265 hectares de vignoble), se mue en vigneron-pédagogue. La Commune, elle-même propriétaire de 13 hectares de vignes, veut enseigner les rudiments de la viticulture à ses chères têtes blondes. «Tous les enfants de la commune ne sont pas fils de vigneron, commente Nicole Gross, municipale des Vignes et Domaines, elle-même fille de vigneron. L’idée est de leur montrer de manière didactique comment pousse une vigne, des racines jusqu’au fruit.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.