Passer au contenu principal

Le bruit des enfants dans la cour sème la discorde dans le quartier de Béthusy

Une structure d'accueil de jour lausannoise se trouve tiraillée entre les plaintes des voisins et celles des parents.

Le lieu du délit est la cour externe tout au fond. Ses murs et son "plancher" sont en béton.
Le lieu du délit est la cour externe tout au fond. Ses murs et son "plancher" sont en béton.
Patrick Martin

Disons-le d’emblée, le sujet est très émotionnel. Le cas de la cour de jeu de l’APEMS (Accueil pour enfants en milieu scolaire) de Béthusy, à Lausanne, a fait ressortir toutes les animosités qui peuvent se manifester quand il est question de bruit, d’enfants et de tranquillité.

Cette cour a été mise à disposition des petits usagers en décembre 2014, et elle a très vite suscité des plaintes de la part d’habitants de deux immeubles voisins. Cela a conduit les autorités municipales, dans un premier temps, à remplacer les balles en dur par des balles en mousse et à ne plus produire de musique à l’extérieur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.