Des bulles et 300 ouvrages pour lancer la boîte à BD

LausanneLa nouvelle boîte à échanges a été inaugurée et décorée en direct par l’auteur Alex Baladi.

Invité d’honneur du festival BD-FIL, Alex Baladi s’est chargé de vivifier l’ancienne cabine Swisscom.

Invité d’honneur du festival BD-FIL, Alex Baladi s’est chargé de vivifier l’ancienne cabine Swisscom. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La première boîte à BD de Suisse a ouvert sa porte vendredi soir à la rue Pré-du-Marché de Lausanne. En début de soirée, c’est devant une ancienne cabine Swisscom vierge que le public s’est massé pendant que l’invité d’honneur du festival BD-FIL, Alex Baladi, s’installait à l’intérieur avec ses pinceaux. Au fil des minutes, la boîte a pris des couleurs et des formes: des téléphones, des livres et des bulles pour coller à la thématique.

Pensée par BD-FIL et l’association La Nuit de la lecture, cette boîte d’échanges a été préremplie avec quelque 300 bandes dessinées. «Toutes sont marquées d’un tampon qui dit: lisez-moi et remettez-moi en place! Dans nos boîtes à livres habituelles, ce sont les livres pour enfants et les BD qui partent le plus vite. Or le but n’est pas que les gens les conservent ou les vendent dans des brocantes», défend Xavier Vasseur, fondateur de La Nuit de la lecture. À noter qu’une bande dessinée dédicacée par Goscinny et Uderzo a été placée dans la boîte. «Mais elle est tamponnée aussi!» prévient le responsable.

La Nuit de la lecture gère déjà une dizaine de boîtes à livres sur le territoire lausannois, dont une à la rue Pré-du-Marché, directement accolée à celle dédiée à la BD. Le système fonctionne bien. Tellement bien que certaines boîtes débordent constamment. «Notre but est d’amener le livre dans la rue pour que ceux qui d’ordinaire ont peu ou pas accès aux ouvrages puissent lire», rappelle Xavier Vasseur.

Créé: 08.09.2019, 17h16

Articles en relation

Pajak revendique ses splendeurs inactuelles

Livre Le dernier tome de son «Manifeste incertain» dessine le proche et le lointain. Plus...

À 15 ans, l’ado BDFIL se lâche

Festival La manifestation lausannoise promet une belle édition anniversaire, sous la houlette de l’indépendant Alex Baladi. Plus...

«Cette 10e édition va définir l’avenir»

Livres Pascal Schouwey, nouveau président de l’association Livre sur les Quais, présente l’édition du changement. Interview. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...