Passer au contenu principal

Le bus rapide se fera pas à pas avec plus d’un an de retard

Face aux résistances, le chantier de la ligne de BHNS entre Crissier et Lutry commencera au plus tôt à l’Ouest fin 2019 et à l’Est en 2020.

Les bus à double articulation commandés par les TL attendront 2022 au plus tôt pour desservir les lignes rapides du BHNS. En attendant, ils circuleront sur la ligne 9 dès fin 2020.
Les bus à double articulation commandés par les TL attendront 2022 au plus tôt pour desservir les lignes rapides du BHNS. En attendant, ils circuleront sur la ligne 9 dès fin 2020.
Jean-Bernard Sieber

À la fin de l’été 2017, un projet phare des Transports publics lausannois connaissait un joli coup d’accélérateur. En août, les TL testaient sur leur réseau une nouvelle génération de bus, plus grands, car dotés d’une double articulation, et pouvant accueillir jusqu’à 150 passagers. Quelques semaines plus tard, trois communes de l’Ouest lausannois mettaient à l’enquête les premiers aménagements pour la création d’une ligne de bus rapide entre Lutry et Crissier: le BHNS, pour «bus à haut niveau de service».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.