La cadence aux 15 minutes du LEB prend du retard

Transports publicsLa réalisation de travaux à Sugnens retardera de huit mois le doublement de la cadence jusqu’au cœur du Gros-de-Vaud.

Des trains partiront tous les 15 minutes de la gare d'Echallens en direction de Lausanne dès le 11 août 2019.

Des trains partiront tous les 15 minutes de la gare d'Echallens en direction de Lausanne dès le 11 août 2019. Image: Sylvain Muller - a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des trains au départ d’Échallens toutes les quinze minutes. Les habitants du chef-lieu du district du Gros-de-Vaud en rêvent depuis longtemps et croyaient enfin l’obtenir au début du mois de décembre prochain, lors du changement d’horaire. Las. Il leur faudra patienter huit mois de plus. Jusqu’au 11 août 2019 précisément.

«Nous avons étudié toutes les possibilités, mais avons décidé de privilégier le confort des voyageurs et la stabilité de l’horaire», se justifie Jacques Millioud, le président du conseil d’administration du Lausanne-Échallens-Bercher. Sous-entendu: éviter des changements d’horaires multiples et attendre la fin des travaux en gare de Sugnens (en amont d’Échallens). Ils permettront en effet le croisement de rames doubles, ce qui supprimera la nécessité actuelle de coupler – découpler des convois en gare d’Échallens. La date retenue pour l’entrée en vigueur du nouvel horaire sur l’ensemble de la ligne – quinze jours avant la rentrée scolaire – doit permettre de fiabiliser le nouveau fonctionnement avant la première période de forte affluence. Des contacts ont été pris avec les écoles, les TL et CarPostal pour que ce changement se passe le plus en douceur possible. Enfin, il impliquera probablement la suppression de certains trains directs. Le projet définitif d’horaire sera soumis en consultation publique nationale dès le 28 mai prochain.

L’introduction de la cadence 15 minutes au départ d’Échallens constituera la plus importante amélioration de l’offre sur la ligne depuis l’introduction de la même cadence entre Cheseaux-sur-Lausanne et Lausanne-Flon en 2013. Elle a nécessité la rénovation et l’agrandissement de la gare d’Assens, ainsi que la construction, en cours, d’un croisement entre Étagnières et Les Ripes. «Mais tout cela évoluera encore avec notre grande échéance: la mise en service du tunnel sous l’avenue d’Échallens à la fin de 2020, rappelle Jacques Millioud. Elle aussi améliorera la stabilité de l’horaire, puisque grâce à la future double voie entre Union-Prilly et le Flon, les trains pourront plus facilement rattraper des retards.» (24 heures)

Créé: 24.04.2018, 19h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.