La campagne de soutien à Malley-Gare est lancée

Prilly PrillyPremière pièce de la renaissance de Malley, le plan de quartier passe le test du référendum le 27 novembre prochain.

Le plan de quartier Malley-Gare prévoit deux tours d'une hauteur maximum de 77 et 63 mètres.

Le plan de quartier Malley-Gare prévoit deux tours d'une hauteur maximum de 77 et 63 mètres. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Tous unis pour soutenir le plan de quartier Malley-Gare.» Avec ce mot d’ordre, l’association Malley Demain espère donner le ton de la campagne en vue d’un référendum très attendu à Prilly. Le 27 novembre prochain, la population votera pour ou contre un plan de quartier qui n’est qu’une pièce, la première, du développement de la friche de Malley.

Derrière Malley Demain, c’est l’ensemble de l’échiquier politique prilléran que l’on retrouve, ou presque. A part l’UDC, tous les partis sont là, ainsi que la Municipalité.

Ouvrir le débat

Rappelons que c’est le Conseil communal qui a, à l’unanimité, demandé la tenue de ce référendum. Une manière d’ouvrir le débat et d’aller chercher le soutien des Prillérans, assurent aujourd’hui les partisans du plan de quartier. S’ils se montrent confiants, le pari n’est toutefois pas sans risques: «Si le référendum ne passe pas, dix ans de travail passeront à la poubelle. Il faudra repenser l’ensemble du projet de développement de Malley», a signalé Alain Gillièron, syndic de Prilly, hier lors d’une conférence de presse de Malley Demain.

La campagne promet de se concentrer sur un sujet particulièrement émotionnel: la construction de deux tours qui pourraient atteindre 77 et 63 mètres. (24 heures)

Créé: 29.09.2016, 19h27

Articles en relation

La population prillérane votera sur l'avenir de Malley

Urbanisme Le Conseil communal a décidé de laisser les Prillérans s'exprimer sur le projet Malley-Gare. Plus...

L’association Avenir Malley dit non au plan de quartier de Malley-Gare

Urbanisme Un groupe de citoyens de Prilly, Renens et Lausanne va militer pour le refus du projet soumis au vote populaire des Prillérans. Plus...

A Renens et Prilly, les partis sont à l’aise avec les tours

Urbanisme Avec des bémols, le plan de quartier Malley-Gare suscite l’adhésion. Un référendum pourrait ouvrir le débat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.