Passer au contenu principal

Un carré musulman au cimetière de Bois-de-Vaux

La Municipalité décide d’ouvrir un espace confessionnel de concessions réservé aux musulmans. Prévue par le règlement cantonal, cette solution échappe au Conseil communal.

Le secteur 53 du cimetière de Boix-de-Vaux, tout près de la Maladière, se prête particulièrement bien à une orientation vers La Mecque.

C’est une première vaudoise. Et pour le municipal Marc Vuilleumier, la décision s’inscrit dans «la politique d’intégration pour laquelle Lausanne fait référence». Elle évitera aux familles musulmanes de rapatrier à grands frais les corps de leurs proches et permettra à ceux qui sont nés ici d’être inhumés dans leur terre natale, dans le respect du rite musulman.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.