Passer au contenu principal

Le chantier du Centre sportif de Malley en images

En plein gros œuvre, les travaux tiennent leur calendrier. Les patinoires seront ouvertes à l’automne 2019 et les piscines en 2021.

Le 4 mai 2018, au chantier du futur centre sportif de Malley. La construction des gradins de la patinoire principale est en cours. À terme, celle-ci pourra accueillir 9513 spectateurs pour les matches de hockey et jusqu'à 10'389 pour des concerts.
Le 4 mai 2018, au chantier du futur centre sportif de Malley. La construction des gradins de la patinoire principale est en cours. À terme, celle-ci pourra accueillir 9513 spectateurs pour les matches de hockey et jusqu'à 10'389 pour des concerts.
Florian Cella
Devisés à 227 millions de francs, les travaux emploient actuellement 130 ouvriers. Sous l'égide d'une entreprise générale, ils impliquent une quarantaine de sociétés sous-traitantes
Devisés à 227 millions de francs, les travaux emploient actuellement 130 ouvriers. Sous l'égide d'une entreprise générale, ils impliquent une quarantaine de sociétés sous-traitantes
Florian Cella
Le bétonnage.
Le bétonnage.
Florian Cella
1 / 23

On l’apprenait la semaine passée. Le futur Centre sportif de Malley associera son nom à celui d’une société d’assurances vaudoise. Mais il y a encore du chemin avant l’heure du baptême. Commencé en 2016, le chantier occupe actuellement 130 ouvriers chaque jour et en est au stade du gros œuvre. On pose les éléments de gradins préfabriqués pour la patinoire et la charpente est également en cours. Ces étapes du chantier devraient être achevées cette année encore.

Le complexe sportif, devisé à 227 millions de francs, sera construit dans les délais et sans dépassement de budget, assurent les responsables des travaux à ce stade. Ses trois patinoires doivent être achevées en août 2019 et ouvriront leurs portes au public dès l’automne. Elles accueilleront les Jeux olympiques de la jeunesse en janvier 2020 et les Mondiaux de hockey en mai 2020.

Mais le centre sportif sera aussi une salle d’escrime, une salle de tennis de table, ainsi qu’un centre aquatique, composé de trois bassins, dont un olympique, et d’une pataugeoire. Les premiers nageurs devront toutefois attendre le début de l’année 2021 pour en profiter

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.