Le chantier du Centre sportif de Malley en images

InfrastructureEn plein gros œuvre, les travaux tiennent leur calendrier. Les patinoires seront ouvertes à l’automne 2019 et les piscines en 2021.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On l’apprenait la semaine passée. Le futur Centre sportif de Malley associera son nom à celui d’une société d’assurances vaudoise. Mais il y a encore du chemin avant l’heure du baptême. Commencé en 2016, le chantier occupe actuellement 130 ouvriers chaque jour et en est au stade du gros œuvre. On pose les éléments de gradins préfabriqués pour la patinoire et la charpente est également en cours. Ces étapes du chantier devraient être achevées cette année encore.

Le complexe sportif, devisé à 227 millions de francs, sera construit dans les délais et sans dépassement de budget, assurent les responsables des travaux à ce stade. Ses trois patinoires doivent être achevées en août 2019 et ouvriront leurs portes au public dès l’automne. Elles accueilleront les Jeux olympiques de la jeunesse en janvier 2020 et les Mondiaux de hockey en mai 2020.

Mais le centre sportif sera aussi une salle d’escrime, une salle de tennis de table, ainsi qu’un centre aquatique, composé de trois bassins, dont un olympique, et d’une pataugeoire. Les premiers nageurs devront toutefois attendre le début de l’année 2021 pour en profiter (24 heures)

Créé: 10.05.2018, 12h02

Articles en relation

La Vaudoise donnera son nom au Centre sportif de Malley

Ouest lausannois L'assureur participera au financement de l'infrastructure pour au moins 5 millions de francs. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...