Le chantier de Cery casse les oreilles des enfants de la garderie voisine

PrillyDes parents se plaignent des nuisances liées à la construction du nouvel hôpital psychiatrique. Le CHUV va déménager la crèche

Une image de synthèse du futur hôpital psychiatrique de Cery, dont l'ouverture est prévue en 2021. La première phase des travaux a débuté en automne 2016.

Une image de synthèse du futur hôpital psychiatrique de Cery, dont l'ouverture est prévue en 2021. La première phase des travaux a débuté en automne 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La pose de la première pierre de Cery, ce jeudi 4 mai, symbolise le lancement d’un chantier à 106 millions de francs: la construction d’un nouvel hôpital psychiatrique vaudois adapté aux pratiques modernes. Les travaux vont bon train depuis l’automne 2016, secouant le quotidien du Centre de vie enfantine Les Marronniers, voisin du bâtiment en construction.

«Les nuisances sont infernales pour les enfants comme les éducatrices, témoigne une maman inquiète et excédée. Le cadre est pourtant idyllique… Mais depuis le mois d’octobre, il y a tellement de bruit et de vibrations que les petits ne peuvent parfois pas faire de sieste. Quand on les récupère le soir, ils sont dans un état électrique. On nous promet une solution depuis des mois.»

Initialement, le CHUV n’avait pas jugé utile de déplacer cette garderie, fréquentée essentiellement par les enfants de ses employés, et s’en était tenu aux mesures de sécurisation d’usage. «Les analyses de risque prévoyaient des nuisances sonores mais ne fournissaient pas d’éléments alarmants nécessitant de déplacer l’activité», explique Catherine Borghini Polier, directrice des constructions au CHUV. La réalité du chantier, le positionnement des grues et de la bétonneuse, les nuisances continues et les plaintes des familles ont décidé l’hôpital à déménager la structure. «Nous tenons aussi compte du fait que les travaux dureront jusqu’en été 2020. Les craintes et l’insatisfaction des parents sont légitimes. La garderie est effectivement une petite enclave au milieu du chantier.»

Les 39 enfants des Marronniers devront patienter jusqu’au mois d’octobre pour déménager plus au nord sur le site, dans une structure préfabriquée en bois actuellement à l’enquête. Le CHUV loue l’installation pour trois ans et n’exclut pas de la pérenniser.

La directrice des constructions promet un cadre «agréable», proche de la verdure. Pas de quoi calmer notre maman. «On nous avait parlé d’un déménagement en août. Maintenant, c’est octobre, donc un an après le début des nuisances. Pourquoi cela prend-il si longtemps? Ces travaux sont prévus depuis des années; il y a un manque d’anticipation. La crèche a été zappée.»

Catherine Borghini Polier se défend en expliquant qu’«il a fallu du temps pour trouver les bonnes solutions, les structures adaptées et ficeler le dossier de mise à l’enquête. Les familles voulaient rester sur le site, cela a encore allongé les délais.»

La mise en service du Cery modernisé est attendue pour 2021. (24 heures)

Créé: 03.05.2017, 17h42

Articles en relation

L’immense chantier du nouvel hôpital psychiatrique est lancé

Travaux Le Cery moderne sera mis en service en 2021 à l’issue de lourds travaux menés en deux phases. Plus...

Crises psychiatriques chez les seniors

Psychogériatrie Le vieillissement de la population s’accompagne d’une multiplication des troubles mentaux. A Lausanne, les effectifs de l’équipe mobile de psychiatrie de l’âge avancé ont quadruplé. Plus...

En un an, le CHUV a remis Cery sur les bons rails

Psychiatrie Le fonctionnement et les pratiques en cours au sein du Service de psychiatrie de l’âge avancé ont été revus de fond en comble. Plus...

Cery peut mieux soigner les personnes âgées

Conseil d'Etat Le Conseil d’Etat répond à l’ancien député Jacques-André Haury, inquiet d’une surmédicalisation des personnes âgées. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...