Le chantier du MCBA a démarré lundi

LausanneLe Tribunal fédéral refuse d'accorder l'effet suspensif contre le dernier recours maintenu contre le projet de Musée cantonal des beaux-arts.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Officiellement, le chantier du Musée cantonal des beaux-arts (MCBA) a commencé lundi. En réalité, les CFF l’ont même amorcé il y a un mois avec de premiers travaux préliminaires. Ils ont été menés sur mandat du Canton et de la Ville de Lausanne pour préparer la démolition de l’ancienne halle aux locomotives qui se trouve à côté de la gare de Lausanne. Des palissades ont été installées, des câbles tirés, des sondages géologiques réalisés.

Rien d’irréversible donc. Pour aller plus loin, il fallait que le Tribunal fédéral se prononce sur une demande d’effet suspensif qui accompagnait le recours déposé le 22 juin par une trentaine de riverains du site. C’est la deuxième fois que ce groupe de locataires saisit les juges de Mon-Repos. Dans un premier temps, ces habitants de l’avenue Ruchonnet et de ses environs avaient tenté de faire invalider l’adoption du plan d’affectation cantonal dont dépend le projet de pôle muséal. Désormais, ils attaquent le permis de construction du MCBA qu’a délivré la Municipalité.

Les responsables du chantier redoutaient que le Tribunal fédéral ne traite la demande d’effet suspensif qu’après les féries judiciaires, qui débuteront le 15 juillet pour se terminer le 15 août. Mais la Cour de droit public en charge de cette question s’est déterminée le 8 juillet, et les parties concernées ont reçu son ordonnance lundi. L’effet suspensif est refusé.

Chef du Département des finances, dont dépend le service des constructions de l’Etat de Vaud, Pascal Broulis a pu annoncer sur-le-champ que les CFF s’étaient lancés le matin même dans une nouvelle phase du chantier. Elle consistera à désamianter l’ancien dépôt et à débarrasser le terrain des résidus d’hydrocarbures. Ces travaux préparatoires se prolongeront durant plusieurs semaines. La démolition de la halle aux locomotives ne pourra être entreprise que lorsqu’ils seront achevés.

Requête «mal fondée»
Avocat de l’Etat de Vaud, Denis Sulliger compte bien que le Tribunal fédéral se sera prononcé d’ici là sur le fond du recours. Il ne doute guère du verdict. Dans la motivation de son refus de l’effet suspensif, la Cour de droit administratif considère que «la question de la démolition de l’ancienne halle aux locomotives a été définitivement examinée et tranchée dans le cadre des procédures de recours cantonale et fédérale». Les recourants n’apportant «pas d’éléments nouveaux propres à justifier un nouvel examen», la requête d’effet suspensif est dès lors «mal fondée».

Porte-parole des habitants, Nicole Burri admet volontiers que leur argumentaire puisse être mal ficelé: «C’est que nous n’avons pas les moyens des pouvoirs publics pour nous défendre…» Elle espère toutefois que le Tribunal fédéral reconnaîtra que «l’esthétique du projet retenu pour le MCBA et son intégration dans le quartier n’ont en fait pas été prises en compte dans le plan d’affectation cantonal». Elle ajoute que «des études complémentaires sur la sécurité du site devraient être menées après le déraillement d’un convoi de produits chimiques».

Nicole Burri se console en relevant que Canton, Ville et CFF promettent dans leur communiqué commun de lundi qu’«une attention particulière sera portée à l’information des riverains» dans la perspective de la suite du chantier: «Cela nous donnera enfin l’occasion de nous faire entendre dans une relation directe.»

La démolition de la halle aux locomotives devrait débuter cet automne. La construction du MCBA s’étalerait alors jusqu’à fin 2018. Le temps d’emménager et de mettre en place une première exposition d’envergure, le nouveau musée pourrait ouvrir ses portes durant l’été 2019. Soit avec plus de deux ans de retard sur le programme initial. Dans l’intervalle, une nouvelle procédure aura commencé pour la construction de la seconde étape du Pôle muséal: le résultat du concours d’architecture qui lui donnera forme sera proclamé le 5 octobre.

Créé: 13.07.2015, 10h34

Articles en relation

Recours au Tribunal fédéral contre le MCBA

Lausanne Après avoir échoué au Tribunal cantonal, les riverains du futur Musée cantonal des beaux-arts poursuivent leur combat à l'échelon supérieur. Plus...

Les architectes du MCBA au pinacle de la profession

Récompense Le bureau Barozzi et Veiga a reçu ce vendredi le prix de l’Union européenne pour l’architecture contemporaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.