Le chantier du Vortex donne déjà le tournis

Chavannes-près-RenensLe bâtiment de huit niveaux construit en tire-bouchon avance à grands pas en vue d’accueillir les athlètes des JOJ 2020. Visite guidée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le projet architectural était détonnant. Forcément, le chantier donne le tournis. Le Vortex est en train de prendre forme à Chavannes-près-Renens, avec sa structure circulaire de 137 mètres de diamètre, dotée de huit niveaux construits en tire-bouchon. Et les délais sont serrés: dès janvier 2020, le bâtiment devra accueillir ses premiers locataires, environ 1700 participants aux Jeux olympiques de la jeunesse, avant d’offrir des logements à quelque 1100 étudiants et collaborateurs de l’Université de Lausanne.

Crédit: Losinger Marazzi

«C’est un peu comme construire un village», s’amuse Frederik Flaccomio, responsable du projet pour Retraites Populaires, qui en assure la gestion pour la Caisse de pensions de l’État de Vaud, unique financier de l’opération, pour quelque 156 millions de francs. Pour être invité sur le chantier ces jours, il faut montrer patte blanche, car les visites sont désormais limitées afin de ne plus troubler le rythme des travaux. «À un moment, nous avions deux groupes par jour. Le projet suscite beaucoup de curiosité, y compris chez les professionnels de la construction, de par son ampleur, pour la structure du bâtiment, mais aussi pour les délais que nous devons respecter.»

Le responsable se dit serein. Il n’y a aucun dépassement de budget, et les travaux ont même quelques semaines d’avance sur le calendrier. «Il faut rester modestes. Nous avons encore un peu plus d’un an de chantier devant nous.» Le bâtiment doit en effet être livré le 31 octobre 2019, afin de laisser encore un peu de temps pour réaliser les derniers aménagements.

Pas facile de se repérer

Alors que les ouvriers s’activent, on peut déjà se faire une idée de la vie future dans cet immeuble si particulier. Donnant sur la cour intérieure, une rampe ininterrompue de 2,8 kilomètres relie entre eux quelque 712 logements. «Une des difficultés est que l’on change d’étage sans s’en rendre compte, juste en marchant. Il faut donc un système pour pouvoir se repérer», relève Éric Burg, directeur du projet pour Losinger Marazzi, l’entreprise totale à qui les travaux ont été confiés. Sur le chantier, on a trouvé un truc: le bâtiment circulaire est pensé comme le cadran d’une horloge, avec des panneaux indiquant des heures de 1 à 12 heures. Pratique pour fixer des lieux de rendez-vous, par exemple au sixième étage à 6 heures. «Il y a une réflexion en cours avec les architectes et les spécialistes de la signalétique, intervient Frederik Flaccomio. Nous pourrions reprendre le même système pour les usagers lorsque le bâtiment sera en service.»

À côté du chantier, un prototype de studio a été construit dès le début des travaux afin de pouvoir tester des techniques de construction inédites, vu la forme du bâtiment. On remarque qu’à travers une grande baie vitrée, la chambre et la cuisine donnent directement sur la rampe accessible à tout le monde. Frederik Flaccomio assure qu’il y a de quoi préserver l’intimité des locataires: «Chaque logement aura des stores et deux galeries à rideaux.»

Il y aura en tout cas de quoi stimuler une riche vie communautaire avec, au rez-de-chaussée, une salle polyvalente, un restaurant, des locaux pour les associations et des commerces. En sous-sol, il y aura également des salles de musique et, sur le toit, un café terrasse avec une vue imprenable sur le lac. (24 heures)

Créé: 03.09.2018, 07h09

Articles en relation

«Vortex va transformer des pendulaires en habitants»

Université Le bâtiment abritera 833 chambres et 76 appartements et studios. Il sera relié au reste du campus par un pont-passerelle. Plus...

Le Vortex a le feu vert avec un petit coup de pouce

Ouest lausannois Les logements pour athlètes des Jeux olympiques de la jeunesse seront prêts dans les délais. Le canton a mis la main à la poche pour écarter une opposition. Plus...

Le Vortex entre enfin dans le dur

Chavannes-près-Renens Le bâtiment qui hébergera plus d’un millier d’étudiants dès la rentrée universitaire 2020 est à l’enquête. Plus...

Le «vortex» aura un accès direct au campus de l'Unil

Chavannes-près-Renens Une passerelle piétonne et routière enjambera la ligne du M1 pour relier Dorigny au futur complexe de logements étudiants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.