A Chavannes, les Cèdres ont leur stand d’info

ImmobilierLes trois premières constructions du quartier accepté en référendum l’hiver dernier sont à l’enquête. Une démarche participative est lancée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand le référendum est passé, je me suis dit qu’on avait fait le plus simple.» Claude Daetwyler, chef du bureau technique de Chavannes-près-Renens, se souvient du soulagement éprouvé lorsque, le 9 février 2014, les habitants de sa commune acceptaient la construction du quartier des Cèdres. Et de sa tour de 117 mètres. Si la campagne fut difficile, le technicien n’a cependant jamais perdu de vue l’ampleur de la tâche qu’il resterait ensuite à accomplir.

Un an plus tard, le voilà qui recommence son travail d’information. Chavannes met en effet à l’enquête les trois premiers bâtiments du quartier des Cèdres: 192 logements qui sortiront de terre au sud-est de l’immense secteur situé entre l’avenue du Tir-Fédéral et celle de la Gare.

Depuis samedi et jusqu’à la fin du mois d’avril, le public est invité à découvrir «l’infobox». Plus qu’un stand, l’aménagement fait dans une série de conteneurs sert à montrer l’évolution des Cèdres. «Et, dès lundi, nous ferons toutes nos séances de travail ici», souligne Claude Daetwyler.

L’infobox sert aussi à récolter les opinions des passants. Car, si les immeubles prévus sont déjà dessinés, l’espace public fera l’objet d’un processus participatif. «Nous l’avions promis durant la campagne», rappelle Claude Daetwyler. Et, pour que les gens se fassent une idée de ce que pourraient être ces espaces, des échantillons grandeur nature ont été mis en place. Ainsi trouve-t-on, aux côtés de l’infobox, quatre «carrés de culture» de cinq mètres sur cinq. De la route, de l’espace végétalisé, ludique ou de promenade. «Ce sont des exemples de ce qu’on pourrait aménager. Nous avons pensé qu’il fallait aller plus loin que de simplement donner une feuille blanche et un stylo aux gens. Ça serait parti dans tous les sens.»

Autour de ces échantillons géants, des arbustes prennent doucement racine dans de grands bacs rouges. Ce sont les premiers de la grande pépinière qui sera prochainement aménagée tout au nord du secteur. Et qui fournira le millier d’arbres que les Cèdres verront pousser.

Le site dédié à l'information: lescedres.chavannes.ch (24 heures)

Créé: 15.02.2015, 20h24

Articles en relation

A la surprise générale, Chavannes-près-Renens dit oui à sa tour

Ouest lausannois Après 20 ans de procédures et un référendum souhaitant l’arrêt du projet de quartier aux Cèdres, la population l’a finalement accepté par 61%. Plus...

Les opposants à la tour des Cèdres en ont marre

Chavannes-près-Renens Plusieurs personnes actives contre le plan de quartier des Cèdres se plaignent d'intimidations et de campagnes de dénigrement à leur encontre. Plus...

Le futur quartier de la tour de Chavannes se visite en 3D

Votations du 9 février Vu leur surprenant succès, les séances d’information des concepteurs du projet des Cèdres se prolongeront jusqu’à 7 février, à la veille du scrutin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.