Les chefs cuisinent des restes à la Brasserie de Montbenon

GastronomieConcocter un menu pour 180 convives avec des aliments passés de date, voilà le défi relevé par deux cuisiniers lausannois.

Denis Corboz, instigateur d'une soirée antigaspillage à la Brasserie de Montbenon. Ici entouré des chefs Guillaume Raineix (G) et François Grognuz.

Denis Corboz, instigateur d'une soirée antigaspillage à la Brasserie de Montbenon. Ici entouré des chefs Guillaume Raineix (G) et François Grognuz. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une brique de lait ou une tranche de viande passée de date, ça vous dirait? «Jamais de la vie!» clameront certains. Ce n’est pas l’avis des deux chefs lausannois Guillaume Raineix, chef étoilé de l’Eligo, et François Grognuz, chef de la Brasserie de Montbenon.

Ce dimanche, ils élaboreront un repas complet pour 180 personnes uniquement avec des produits destinés à la poubelle. Le menu, décliné en cinq plats, n’est pour l’heure pas défini. «Nous verrons bien ce que nous apporteront les fourgons de Table Suisse, commente François Grognuz, ce sera un menu à quatre mains plein de spontanéité.»

L’objectif de cette soirée, la seconde du genre, est de récolter des fonds qui seront intégralement reversés à Table Suisse. Mais pas que. «Il s’agit aussi de sensibiliser le grand public à la problématique du gaspillage alimentaire», explique Denis Corboz, conseiller communal PS et initiateur du projet. En Suisse, près d’un aliment produit sur trois est gaspillé.

Personnalités au service

Des personnalités romandes comme Mathieu Fleury, Annick Jeanmairet, Josef Zisyadis, Isabelle Moret et Anne Carrard s’occuperont de servir les convives pendant la soirée caritative qui se déroulera à la Brasserie de Montbenon à 19 h. Les réservations sont à effectuer auprès de la Brasserie de Montbenon au 021 320 40 30. Prix du menu: 88 francs. Sans les boissons.

Table Suisse est une fondation qui récupère chaque jour des produits qui ont dépassé la date de vente. La nourriture est ensuite redistribuée dans plus de 500 institutions à travers la Suisse. (24 heures)

Créé: 16.04.2016, 14h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 11 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...