Passer au contenu principal

Une chercheuse de l'UNIL reçoit la Légion d'Honneur

Solange Ghernaouti, professeure en sécurité informatique, fait partie des Français nommés pour cette distinction au premier janvier.

Patrick Martin -a

Elle ne s'y attendait pas. «J'ai compris que j'avais reçu la Légion d'Honneur seulement parce que des gens me félicitaient», déclare Solange Ghernaouti, professeure de l'Université de Lausanne, spécialiste en sécurité informatique au sein de la Faculté des hautes études économiques (HEC).

La France a en effet décerné au premier janvier 2014 une série d'un peu plus de 600 distinctions sous ce nom, dans des domaines aussi divers que la science, la justice, l'aide sociale, la diplomatie ou la politique. La chercheuse établie dans le canton de Vaud, d'origine française, est l'un des deux seules personnes à être ainsi désignée à cette occasion en Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.