Passer au contenu principal

Chexbres offrira des toilettes high-tech à ses visiteurs japonais

Epinglées dans la presse pour leurs toilettes publiques crasseuses indignes des touristes de passage, les autorités de la Commune de Lavaux investiront 209'000 francs pour les moderniser.

Les toilettes de la Gare et celles de la rue du Bourg seront équipées de buses automatiques pour le giclage des cabines.
Les toilettes de la Gare et celles de la rue du Bourg seront équipées de buses automatiques pour le giclage des cabines.
Gérald Bosshard

Le sujet aurait pu déclencher un débat graveleux au Conseil communal de Chexbres, lundi soir. Mais le préavis municipal sollicitant un crédit de 209'000 francs pour la modernisation de deux toilettes publiques au village a passé comme une lettre à la poste.

Le problème est connu depuis plusieurs années, et n'a cessé de prendre de l'ampleur depuis l'inscription de Lavaux à l'Unesco en 2007. Cette nouvelle renommée internationale a attiré de nombreux cars dans la région, «entre 10 et 15 certains jours», selon le syndic, notamment de touristes japonais. «Leur sens de l'hygiène est différent du nôtre, explique Jean-Michel Conne, syndic de Chexbres. Et leur tendance à recouvrir de papier les lunettes des toilettes a poussé les autocaristes à fermer leurs WC. Ce qui accroît évidemment la fréquentation de nos toilettes publiques, qui sont rapidement jonchées de papier...»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.