Passer au contenu principal

Les chirurgiens du CHUV opèreront sur le toit

Le bloc opératoire de l'hôpital universitaire vaudois doit être modernisé. Les patients seront délocalisés pendant trois ans dès septembre 2016.

Le bloc opératoire transitoire prendra place sur le toit d’une aile du CHUV. Les opérations y seront délocalisées au printemps 2016 pendant 33 mois, le temps de remettre au goût du jour la structure actuelle.
Le bloc opératoire transitoire prendra place sur le toit d’une aile du CHUV. Les opérations y seront délocalisées au printemps 2016 pendant 33 mois, le temps de remettre au goût du jour la structure actuelle.
IMAGE DE SYNTHESE MEIER + ASSOCIES & ARTECO SA

Le chantier est lancé. Au printemps 2016, un bloc opératoire de 3000 m2 coiffera le toit d’une aile basse du bâtiment principal du CHUV, au-dessus des Urgences et des soins intensifs. Les 16 billards de la structure préfabriquée, enveloppée par un maillage signé par les architectes genevois Meier + Associés, devraient accueillir les premiers malades en septembre 2016. L’Etat a d’abord envisagé de louer un module provisoire avant de se raviser et d’opter pour l’achat d’un bloc destiné à durer. «Louer des Portakabin revenait au même prix que les acheter», explique Catherine Borghini Polier, directrice des constructions, de l’ingénierie, de la technique et de la sécurité du CHUV.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.