Passer au contenu principal

Le Collectif Gare lance sa pétition antidémolitions

Fort de 300 membres, le Collectif Gare demande, par voie de pétition, un moratoire sur les démolitions liées au chantier de la gare CFF

Tous les quartiers autour de la gare CFF sont concernés par les projets à venir, selon le collectif, qui veut à tout prix éviter les démolitions, y compris celle des halles CFF.
Tous les quartiers autour de la gare CFF sont concernés par les projets à venir, selon le collectif, qui veut à tout prix éviter les démolitions, y compris celle des halles CFF.
Philippe Maeder

Jeudi soir, à la salle des Cantons, le Collectif Gare, deuxième association de riverains née en réaction à la démolition prévue de 80 logements dans le cadre de l’agrandissement de la gare de Lausanne, a tenu sa première réunion publique.

Parmi la petite centaine de spectateurs: des riverains concernés par ces démolitions, mais aussi des habitués de la défense du patrimoine bâti – et notamment des halles CFF –, ainsi que des élus communaux et cantonaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.