Les comptes de Bourg-en-Lavaux dans le rouge

FinancesLes comptes 2015 sont bouclés avec un excédent de charges de près de 170 000 francs et une marge d’autofinancement en chute libre.

C'est le 2e exercice déficitaire de la commune de Bourg-en-Lavaux, née en 2011.

C'est le 2e exercice déficitaire de la commune de Bourg-en-Lavaux, née en 2011. Image: Alain Rouèche - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est le deuxième exercice de la commune de Bourg-en-Lavaux (avec 2012) qui voit ses comptes écrits en lettres rouges. Avec des recettes à hauteur de 36 033 809 francs, la Commune boucle sur un excédent de charges de 168 668 fr. Le budget prévoyait un excédent de recettes de 290 100 fr. Autre mauvaise nouvelle: la marge d’autofinancement chute pour s’inscrire pour la première fois en négatif (-335 000 fr.).

La raison principale à cette situation est une diminution «inquiétante» des recettes fiscales (moins 1,1 million, soit environ 8% par rapport à 2014). Une baisse qui s’explique d’abord par une diminution marquée des recettes fiscales des contribuables de la principale classe de revenu imposable (100 000 à 140 000 fr.), mais aussi par des départs de plus gros contribuables, et par l’augmentation du nombre de contribuables ne payant pas d’impôt sur le revenu (plus de 30%).

Ce résultat fait songer à l’idée municipale, rejetée dans les urnes via un référendum, de monter le point d’impôt de 61% à 65%. «Il faut reconnaître que c’était une erreur de proposer cela à une époque où les gros chantiers n’étaient pas près de se faire, admet Jean-Pierre Haenni, nouveau syndic, en charge des Finances depuis 2011. Mais vu les investissements à venir, il faudra sans doute y songer à nouveau un jour, non sans avoir expliqué à la population ce que cette hausse financera.»

Créé: 01.07.2016, 10h13

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.