Le Comptoir Suisse devrait être fixé sur son sort pour Noël

BeaulieuLa Ville de Lausanne et le Canton de Vaud sont favorables à une refonte profonde du concept de la foire. L’organisateur y réfléchit justement.

De g. à dr: Les conseillers d'Etat vaudois Philippe Leuba et Nuria Gorrite, le conseiller fédéral Johann Schneider- Ammann, le syndic de Lausanne Grégoire Junod et sa collègue municipale Natacha Litzistorf lors de la journée officielle du 99e Comptoir Suisse à Lausanne.

De g. à dr: Les conseillers d'Etat vaudois Philippe Leuba et Nuria Gorrite, le conseiller fédéral Johann Schneider- Ammann, le syndic de Lausanne Grégoire Junod et sa collègue municipale Natacha Litzistorf lors de la journée officielle du 99e Comptoir Suisse à Lausanne. Image: Jean-Bernard Sieber ARC

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Comptoir Suisse, sous sa forme actuelle, est-il en train de vivre sa dernière édition? Possible. Y aura-t-il quand même une manifestation populaire au Palais de Beaulieu à l’automne 2019? Probablement. Voilà ce qui ressort de la partie officielle du 99e Comptoir Suisse, très attendue depuis l’annonce que la 100e édition de la foire était en sursis. Une cérémonie qui s’est déroulée vendredi après-midi dans les jardins du Palais de Beaulieu, sous un ciel chargé de nuages noirs et devant un public très clairsemé.

Président du conseil d’administration de MCH Beaulieu SA, l’organisateur de la foire, Jean-Philippe Rochat, n’a apporté qu’une demi-réponse à la question que se posent tous les exposants et une bonne partie des visiteurs depuis une semaine: que va-t-il se passer l’an prochain? «Nous refusons de baisser les bras immédiatement. Nous travaillons sur l’avenir, qui passera peut-être par une exposition nationale se déplaçant entre Bâle, Zurich et Lausanne. Ou alors par un autre concept plus spécialisé.» L’avocat lausannois a surtout annoncé que MCH Beaulieu SA prévoyait de communiquer sur l’avenir du Comptoir Suisse avant la fin de l’année.

«Trouver un modèle adapté à son temps»

Le syndic de Lausanne, Grégoire Junod, s’est déplacé en compagnie de trois collègues municipaux. Il est allé plus loin en estimant que «si le Comptoir doit se réinventer, cela passera sans doute par quelque chose s’approchant de ce qui se trouve au rez-de-chaussée des halles nord», à savoir les secteurs caves, produits du terroir et vignerons. Le syndic a surtout rappelé que Lausanne gardait une profonde vocation terrienne et que le souhait de la Municipalité était «que continue de s’organiser ici à Beaulieu une grande manifestation conviviale permettant de garder un lien fort entre ville et campagne». La présidente du Conseil d’État Nuria Gorrite n’a donc eu plus qu’à nouer la gerbe en promettant un soutien du Canton «à condition que le modèle du Comptoir se réinvente de manière très profonde, en trouvant un modèle adapté à son temps».

Ces annonces ont reçu les encouragements symboliques du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, qui a souhaité «qu’au moment de vivre sa 100e édition, le Comptoir Suisse trouve un nouveau visage représentant le dynamisme de la région et son incroyable créativité». Elles n’ont par contre qu’à moitié rassuré Dominique Figuet, l’exposant de longue date initiateur du groupe Facebook «Je suis le Comptoir» avec son comparse Mathieu Berdoz: «Une chose est sûre: s’ils ne font rien, nous, on monte une tente dans les jardins de Beaulieu et on organise quelque chose pour tous les gens qui auraient voulu vivre un 100e Comptoir!»

Créé: 21.09.2018, 19h14

Articles en relation

Lausanne présente sa face campagnarde au Comptoir

Comptoir Suisse Deux espaces sont consacrés aux domaines agricoles et viticoles de la Ville, ainsi qu’à ses forêts. Plus...

Lapins, pigeons et cobayes sont choyés au Comptoir

Lausanne Les cages individuelles ont été retirées et le public ne peut plus toucher les animaux. Plus...

Les fans du Comptoir Suisse se mobilisent

Lausanne Face à la possible disparition de la foire annoncée à mots couverts, la fronde s’est organisée en un temps record pour sauver la 100e édition. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.